Tout savoir sur le Diagnostic de Performance Energétique (DPE)

Le Diagnostic de Performance Energétique a vu le jour en 2006. Il  a pour vocation de mettre en lumière la performance énergétique d’un bien immobilier et ainsi inciter les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation afin d’éviter des déperditions énergétiques.  

Le DPE, pour qui ? Pourquoi ?

Il existe le DPE dit « volontaire », effectué par le propriétaire sans que ce soit lié à une quelconque transaction immobilière et le DPE dit « transaction »  engagé dans le cadre d’une location, d’un achat ou d’une vente. Dans les deux cas le DPE, effectué par des techniciens certifiés, peut être utilisé pendant 10 ans. Les dépenses engagées donnent droit à un crédit d’impôt de 32% si le logement est achevé depuis plus de deux ans. Suite à l’établissement du DPE, le propriétaire du logement prend en compte les recommandations faites pour améliorer son habitat en termes d’économies d’énergie.

Comment réaliser un DPE

Il existe 2 méthodes d’établissement du DPE : la méthode conventionnelle et la méthode par facture.

-          La méthode conventionnelle : Cette procédure de calcul concerne les logements équipés d’un mode de chauffage individuel. Elle prend en compte les caractéristiques de l’habitat : zone climatique, surface chauffée, orientation, épaisseurs de murs, les types et surfaces de fenêtres, la surface de toiture, l’isolation, la date de construction ainsi que ses équipements de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire, de refroidissement et de ventilation.
-          La méthode par facture : Elle s’adresse aux habitations qui sont équipées et reliées à un système de chauffage collectif  ou celles construites avant 1948. La méthode consiste à calculer la moyenne des relevés de consommation sur 3 ans et à rapporter celle-ci à la surface chauffée du logement.
Note d'AC Franchise : Si l'immobilier vous intéresse, nous vous recommandons d'étudier l'expérimentée franchise Agenda Diagnostics immobiliers car c'est un marché en croissance qui ne peut que continuer à croître vu le nombre croissant d'obligations de contrôles visant à protéger acheteurs et locataires.

Articles similaires

Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

par MA et JS - 10 jours

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si...

Services à la personne : un secteur où les franchises prospèrent

par HK - 12 jours

Les services à la personne ont le vent en poupe. Le secteur, qui réalise une croissance annuelle de 6%, ne peut que progresser durant les années à venir. Les chiffres de l’Insee révèlent que près de 4 millions de Français auront 80 ans et plus en ...

Le secteur de l’ameublement profite pleinement de la dynamique de celui de l’immobilier

par HK - 19 jours

Porté par l’excellente reprise du secteur de l’immobilier, le secteur de l’ameublement a passé une belle année 2016. La tendance se confirme pour l’année en cours avec une progression exceptionnelle pour certaines enseignes dont la franchise Archea.

Informations clés

  • Crée le: 03/07/16 06:57

Les franchises qui recrutent