Le marché du mariage

Une étude Xerfi, intitulée « Le marche du mariage - Distributeurs de robes, opérateurs de listes et wedding planners : panorama de la concurrence et perspectives à l'horizon 2015 », vient d'être publiée. Ci-après, petit résumé des résultats :

Le mariage tient bon face à la crise

La crise économique ne touche pas vraiment le marché du mariage. D'après les experts Xerfi, le budget alloué par les consommateurs pour l'organisation d'un mariage se situe autour de 14 000 euros et ce chiffre devrait rester stable jusqu'en 2015.
Pour tous les acteurs du secteur, la stabilité du marché du mariage devrait se traduire par un pronostic de chiffre d'affaire de 5,1 milliards d'euros pour l'année 2015 contre 5 milliards d'euros pour l'année 2013 (chiffres Xerfi).
Les couples plus touchés par la crise et ayant subit des pertes d'emplois par exemple, ou avec un avenir professionnel incertain reverront l'organisation de la cérémonie à la baisse, surtout en réduisant le nombre d'invités. Le report du mariage pour raison financière pourra même être envisagé.
Une conséquence logique de l'augmentation des trentenaires devrait être une augmentation du nombre de mariage jusqu'en 2015. Cette augmentation prend aussi en compte le mariage pour tous.

Nouvelles tendances

L'évolution des modes de vie font que la conception de la cérémonie a changé. Les couples désirent de plus en plus un mariage qui leur ressemble. Traditionnellement le mariage reste une valeur sûre dans la vie d'un couple, mais les codes traditionnels pour l'organisation de cet évènement évoluent. Les futurs époux sont à la recherche d'une cérémonie exceptionnelle, qui reflète leur image même si elle est hors du commun.
La fréquentation des boutiques de déstockage et des boutiques de dépôt vente encourage l'élargissement de l'offre. Certains distributeurs se lancent dans une stratégie de prix bas comme Tati mariage, d'autres se spécialisent, comme le réseau Hervé Mariage avec son offre grande taille ou commercialisent d'autres gammes de robes comme la franchise Pronuptia.
Avec la nouvelle tendance de personnalisation de la cérémonie de mariage, on voit apparaitre une nouvelle profession sur le marché du mariage, les organisateurs de mariage (wedding planners). Le marché de ce nouveau secteur représente 10 millions d'euros en 2013 (étude Xerfi).
La concurrence est très rude pour ce nouveau secteur et les organisateurs doivent se différencier pour être sélectionnés. Certains organisateurs de mariage ont crée le concept du « mariage à la française » comme Wedding&Co à Genève et à Londres. D'autres offrent des organisations de cérémonie à petits prix tout compris, comme Weddzy.
Une autre tendance est le ‘faire soi même'. Même si souvent cette décision de faire soi-même a pour origine une réduction des dépenses, le résultat est gratifiant pour le couple. L'étude Xerfi fait ressortir aussi le fait, que de plus en plus ‘ l'achat malin' est utilisé ainsi que l'achat en ligne.
Tous les opérateurs du secteur du mariage ont du s'adapter à, ces nouvelles tendances. La distribution de robe de mariée traditionnelle, avec 200 millions d'euros pour 2013, reste un segment porteur. Mais d''après l'étude Xerfi, le marché du mariage en ligne représente 450 millions d'euros pour l'année 2013.
Vous souhaitez devenir franchisé dans le secteur du mariage ? Découvrez les enseignes qui se développent en franchise.

Articles similaires

Les courtiers en crédit immobilier gagnent des parts de marché

par MA - 15 jours

On a constaté que la part de marché des courtiers a doublé en 10 ans et ils comptent, par ailleurs, en posséder la moitié d'ici à 10 ans. Philippe Taboret, président de l'Apic, interviewé par CBanque, revient sur l'état actuel du marché et les amb...

Le bio français en progression

par Hk - 15 jours

Le bio a le vent en poupe. De plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits bio, de saison et locaux. Les chiffres de l’Agence Bio le confirment : le secteur a enregistré une hausse de 14,7% en 2015 par rapport à l’exercice précéde...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 26 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Informations clés

  • Crée le: 15/10/13 02:00

Les franchises qui recrutent