Franchises en textile et habillement : quel premier bilan de la crise en France ?

Dans le contexte économique, les résultats du premier trimestre 2009 se faisaient attendre sur le marché franchisé du textile et de l'habillement.
Les premiers chiffres permettent de dégager plusieurs tendances… et rassurent un peu les professionnels du secteur.
1 - La consommation a baissé comme prévu mais de manière beaucoup plus raisonnable.
Après un mois de janvier favorable (soldes obligent), un mois de février particulièrement difficile, les résultats du mois de mars n'ont connu qu'un léger recul grâce aux stratégies « coups de poing » des boutiques et grands magasins.
On peut alors estimer que la baisse des dépenses textiles des Français sur l'ensemble de la période n'a pas dû excéder les 5 %.
C'est beaucoup moins dramatique qu'on pouvait le craindre !
2 - Les consommateurs se sont dirigés beaucoup plus que les années précédentes sur les petits prix.
Le critère « prix » devient central dans l'acte d'achat en matière de mode et les enseignes de franchise françaises l'ont bien compris.
Elles ont en grande majorité organisé des « soldes flottants » dès le mois de mars et ont proposé des campagnes « bonnes affaires » particulièrement attractives.
Une chose est sûre : les enseignes qui ont pris ce tournant affichent des chiffres beaucoup plus optimistes que les autres !
3 – La crise n'a pas mis fin à l'intérêt des consommatrices pour la mode.
Si le plublic s'est montré plus frileux et plus « raisonnable » dans sa façon de consommer, l'achat « coup de cœur » a toujours ses adeptes.
La crise ne semble en effet pas avoir ralenti l'envie des femmes de se faire plaisir et de craquer pour tel ou tel article de mode d'une manière impulsive.
Ainsi, les beaux jours du mois de mars ont permis aux boutiques de vendre leurs premières petites robes printanières... C'est encourageant !

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 8 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - un mois

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Franchise + Fenêtre = Opportunité sur un marché en croissance

par JC - un mois

Le marché de la fenêtre affiche des chiffres en hausse l'année dernière. Il constitue donc une opportunité de développement pour les entrepreneurs qui veulent lancer leur projet. Cependant, il est préférable de rejoindre un réseau plutôt que de dé...

Informations clés

  • Crée le: 19/05/09 02:00

Les franchises qui recrutent