Auto-entrepreneur : un statut reconnu et apprécié par les Français

Fondapol, Fondation pour l'innovation politique, a publié début juin un document de synthèse relatif à l'image du statut d'auto-entrepreneur en France. A partir d'un sondage effectué par TNS Sofres auprès d'un échantillon représentatif de 1000 personnes, cette étude nous permet d'avoir un bon retour sur l'image que se font les Français du tout récent statut d'auto-entrepreneur. Statut dont deux tiers des personnes interrogées ont déjà entendu parlé !
Une chose est sûre : le statut d'auto-entrepreneur est désormais bien installé en France et a réussi à bien se faire connaître. Ainsi, une personne sur deux sait même de quoi il s'agit et une sur cinq connaît directement un auto-entrepreneur dans son entourage proche. On notera ici que la notoriété est plus importante chez les hommes, les actifs et les catégories socioprofessionnelles supérieures.
Si le statut d'auto-entrepreneur est défini dans cette étude comme « un régime fiscal et social qui simplifie les démarches pour ceux qui veulent se mettre à leur compte en créant une entreprise individuelle », les personnes interrogées, à 70 %, le considèrent comme une bonne chose !
Parmi les avantages cités : une bonne occasion d'être indépendant, un statut qui permet de monter une activité facilement et qui facilite la création d'entreprise, un excellent moyen d'organiser sa vie professionnelle avec beaucoup d'autonomie. Et aussi, une bonne nouvelle en temps de crise : « Une bonne solution pour sortir du chômage. » (pour 63 % des personnes interrogées).
Et quand on demande aux Français s'ils seraient prêts à se lancer dans l'aventure de l'auto-entreprenariat, ils sont 23 % à dire « oui » ! Dans le détail, les jeunes et les chômeurs sont les plus tentés (voir tableau ci-dessous).

La rédaction vous recommande aussi cet article : L'auto-entrepreneur en Franchise ? 

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 5 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 6 jours

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 7 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 04/07/10 02:00

Les franchises qui recrutent