Activités de franchise réglementées : les courtiers en vins et spiritueux

Un professionnel souhaitant se lancer dans une activité de courtier en vins et spiritueux doit justifier :
- du suivi d'un stage de 6 mois auprès d'un courtier : ce stage peut être effectué dans le cadre d'un contrat de travail ou d'une formation initiale ou continue, il porte sur les différents aspects de la profession de courtier en vins et spiritueux ;
- de la réussite à un examen devant un jury (un exposé oral portant sur le stage ainsi qu'un entretien sur les connaissances oenologiques, l'aptitude à la dégustation et les connaissances en droit commercial et contrats de courtage).
Il doit, en outre, ne pas être frappé d'une incapacité d'exercer une profession commerciale, de faillite personnelle ou d'une mesure d'interdiction prévue aux articles L. 625-1 et suivants du code de commerce et ne pas être titulaire d'une licence de marchand de vins en gros ou en détail.
Il doit également obtenir d'une carte professionnelle : la demande est à adresser au président de la Chambre régionale de commerce et d'industrie dans le ressort de laquelle l'activité sera exercée.
Attention, la profession est très réglementée :
En principe, le courtier en vins et spritueux ne doit pas effectuer d'achat ou de vente de vins à son compte, sauf pour ses besoins personnels (cette condition ne s'applique pas aux courtiers exerçant leur activité dans la région de Cognac).
Lorsqu'il constate l'accord entre vendeurs et acheteurs, il doit établir une confirmation de vente. Celle-ci doit notamment comporter ses nom, prénom, adresse de domicile, numéro de carte professionnelle et l'adresse du siège de la société pour le compte de laquelle il intervient.
Une liste des courtiers en vins et spiritueux autorisés est établie, tenue à jour et mise à disposition du public par le réseau des chambres de commerce et d'industrie.

Articles similaires

Quels sont les freins au développement de la franchise en Algérie ?

par Sonia Tajouri - 14 jours

Comme en Tunisie ou au Maroc, la franchise existe en Algérie. De nombreuses marques internationales se développent dans le pays où une centaine de réseaux sont déjà implantés, parfois encore très modestement il est vrai. On y trouve la franchise ...

Services à la personne : les avantages accordés par la loi de finances 2017

par HK - 4 mois

Un communiqué de presse d’Age d’Or Expansion S.A., franchiseur du réseau Age d’Or Services, détaille les nouveautés de la loi de finances 2017 : avantage fiscal étendu pour le recours aux services à la personne, augmentation du CICE et baisse de l...

RSI, cotisations: ce qui change pour l’entrepreneur indépendant dès le 1er de l’an 2017

par Sonia Tajouri - 4 mois

Le fonctionnement même du RSI change. Les assurés ne vont pas forcément s'en rendre compte car il s'agit surtout d'un changement mais cela permet de clarifier en interne une organisation bien complexe. La désignation d'un responsable unique du rec...

Informations clés

  • Crée le: 17/04/08 02:00

Les franchises qui recrutent