Quelques chiffres sur le salon de la Franchise de Paris

A l'approche du salon de la franchise 2005, du 18 au 21 mars, nous revenons sur une étude communiquée par les organisateurs sur les visiteurs du salon 2002 sachant que les variations sont faibles d'une année sur l'autre.

- Motivation n°1 : entreprendre. 93 % des visiteurs sont des entrepreneurs potentiels et 58 % viennent au salon dans le but d'ouvrir une franchise ou une master franchise.
Notre commentaire : Incertitude : le taux de passage à l'acte.

- Des visiteurs entrepreneurs. La typologie des visiteurs en 2002 est très professionnelle : 32 % de commerçants dont 7 % déjà franchisés, 40 % de cadres, 16 % d'employés, 6 % d'investisseurs et 6 % d'autres professionnels.
Notre commentaire : Quand l'emploi va bien le taux de cadres baisse mais une constante : de plus en plus de commerçants se rendent compte que la Franchise est là pour les aider contre les grosses sociétés succursalistes.

- Des visiteurs de tous horizons
35 % des visiteurs viennent de Paris et région parisienne, 54 % de province et 11 % de l'étranger.
Notre commentaire : La province fait 80 % de la population française mais 60 % des visiteurs. Ce n'est pas mal mais Internet fait mieux, bien sûr.

Articles similaires

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 24 heures

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le même réseau. Ce développement en multi-franchise (à ne pas confondre avec la pluri-franchise) peut s’avérer t...

Franchise, commission-affiliation et autres formes de commerce organisé

par Dominique Deslandes - 1 jour

Au moment de la création d'un réseau, un choix s'impose entre différents types de contrats. Mais toutes ces forme de contrats mènent en fait à un seul but : servir au mieux le client dans l’intérêt commun du vendeur et de l'acheteur. Différente...

Que devient le droit d'entrée lors du renouvellement ?

par DD - 6 jours

Lors du renouvellement du contrat de franchise, le droit d'entrée est parfois exigé à nouveau. Rarement facturé "plein pot", il correspond parfois à 50 % du montant initial, mais il varie selon les franchiseurs qui le plus souvent n'en facturent ...

Informations clés

  • Crée le: 03/03/06 01:00

Les franchises qui recrutent