L'obligation d'assistance du franchiseur

Le contrat de franchise peut-il continuer à être exécuté lorsque le franchiseur est défaillant ?
Le Tribunal de Commerce de Chartres a condamné le franchiseur Anticyclone Développement qui développe, sous l'enseigne Point Cadres, un réseau de distribution spécialisé dans l'offre coordonnée de cadres et d'images.

Condamnation d'un franchiseur pour rupture de contrat anticipé

Ce franchiseur a signé un contrat de franchise pour un magasin situé à Chartres, puis un autre au Mans. Le fonctionnement du réseau a commencé à se dégrader, le franchiseur peinait à renouveler son savoir-faire et manquait à son obligation d'assistance aux franchisés. Par conséquent le franchisé a vu baisser son chiffre d'affaires. Il a rompu de manière anticipée son contrat de franchise successivement pour ses deux magasins.
La société Anticyclone Développement a alors assigné le franchisé pour rupture anticipée du contrat de franchise, réclamant le paiement d'une indemnité. Le juge a considéré qu'eu égard au défaut de l'obligation d'assistance, le contrat de franchise ne pouvait plus être exécuté de bonne foi, et prétendre donner l'exemple d'une réussite commerciale reproductible. Par conséquent il a condamné le franchiseur au paiement d'une somme de 3 500 euros pour couvrir les frais d'avocat du franchisé. Celui-ci a d'ailleurs été bien défendu dans cette affaire...
Dominique Deslandes

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 9 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 25 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 18/05/08 02:00

Les franchises qui recrutent