L'indépendance du chef d'entreprise franchisé et l'appartenance à un réseau de franchise

C'est le paradoxe de la franchise : intégrer un réseau et rester un chef d'entreprise indépendant et responsable.

C'est tellement vrai que lorsqu'un franchiseur prend un rôle trop important dans l'exploitation d'un point de vente le contrat de franchise peut être requalifié en contrat de travail si le lien de subordination est prouvé. En effet, juridiquement le franchisé est un indépendant. Parfois, même, le franchiseur doit assumer financièrement les conséquences de son éventuel trop grand interventionnisme dans les affaires du franchisé.

Autonomie du franchisé

C'est un paradoxe car la franchise permet de reproduire un concept avec des gages de réussite. Dès lors, il est évident qu'un franchisé à tout intérêt à appliquer strictement les méthodes préconisées par le franchiseur.
Mais la qualité de chef d'entreprise du franchisé tient à l'autonomie dans la gestion de son point de vente. Si le franchiseur doit contrôler le respect de la marque, de sa cohérence, du savoir-faire mis en œuvre, il n'a pas à s'ingérer dans le fonctionnement quotidien de l'unité franchisée.

Franchisé : commercant à part entière

La clientèle est la propriété du franchisé, il est un vrai commerçant. Son indépendance est respectée s'il agit bien en son nom propre et pour son propre compte, le franchiseur ne doit pas se substituer au franchisé.
Rappelons que le franchisé est soumis à des obligations fiscales et sociales et conclut les contrats nécessaires à l'exercice de son activité. Il en assume les risques seul.
DD & JS

Articles similaires

Top 3 des franchises 2017 en nombre d'unités !

par HK - 9 jours

Un recensement mené par Franchise Explorer (qui appartient au même groupe que LSA) fait la lumière sur l’envergure des réseaux en franchise tant en termes de nombre d’unités franchisées que de surface totale. Pour ce faire, Franchise Explorer ...

La franchise, un modèle qui séduit les candidats à l'entreprenariat

par MA - 9 jours

La 14ème édition de l'enquête annuelle de la franchise Banque Populaire avait traité dans un premier chapitre du sujet: Franchisés et franchiseurs : Quel portrait en 2017 ? Le deuxième volet de l'enquête, quant à lui, s'est intéressé à l'envie des...

Franchisés et franchiseurs : Quel portrait en 2017 ?

par MA - 17 jours

Comme chaque année, la Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise (FFF) et avec la participation de l’institut CSA et l’Express, ont révélé leur étude sur le secteur de la franchise. Dans un premier temps, nous ...

Informations clés

  • Crée le: 05/08/12 02:00

Les franchises qui recrutent