Les enseignes se mettent au vert

Dans des secteurs aussi variés que l'habitat ou la grande distribution, on trouve des enseignes qui adoptent des comportements respectueux des normes Haute Qualité Environnementale (HQE).

On parle ici d'éco-construction. La pratique est apparue dans les années 80-90. En diversifiant les techniques, les matériaux de construction, elle tient compte des données géographiques locales et culturelles. L'architecture bio-climatique la complète en mettant l'habitat en harmonie avec son entourage. Par exemple on réfléchit à l'orientation, l'organisation des espaces et l'isolation des équipements. Le concept HQE quant à lui est une " démarche volontaire de management environnemental des opérations de construction et de réhabilitation. Il s'appuie sur une liste d'éléments couvrant les domaines de la construction, de la gestion, du confort et de la santé.

La grande distribution travaille à la normalisation de ses grandes surfaces dans ce sens. Ainsi Carrefour a déjà équipé 40 % de ses magasins pour récupérer et traiter les eaux usées des parkings et remplace tous les anciens ballasts par des ballasts électroniques plus économiques. L'hypermarché Auchan de Boulogne-sur-Mer valorise 67 % des déchets grâce à un centre de tri voisin de 500 m² équipé de 6 compacteurs et celui de Perpignan chauffe l'eau de ses sanitaires par des panneaux solaires. Champion, plus proche du consommateur,  veut être pilote pour le développement durable. Ainsi le magasin de Saint-Maur-Les-Fossés a subi une rénovation totale respectant les consignes : un logiciel de gestion de l'ensemble des énergies permet une diminution de la consommation, l'éclairage a baissé sa ponction d'électricité de 25 %, grâce au remplacement des néons traditionnels par des ballasts électroniques. Chaque nuit on préserve le froid par des grands rideaux en plastique qui font écran. On a installé des abris de vélos pour inciter les clients à utiliser ce mode de déplacement et une prise de branchement au groupe froid permet aux poids lourds de couper le moteur pendant le déchargement de leurs marchandises. Sept autres magasins vont suivre cet exemple rapidement.

Nature et Découvertes, créé en 1990 a pris dès le départ la voie du respect de l'environnement pour l'aménagement de ses magasins. Pour son 60e magasin inauguré à Valence, l'enseigne applique au maximum les directives du développement durable : matériaux locaux à faible impact environnemental, éclairage de type iodure métallique dernière génération, énergie alimentant le lieu provenant exclusivement de sources renouvelables : hydrauliques, solaires, éoliennes. Enfin citons le cas exemplaire de l'entreprise SIEL qui depuis 17 ans a fait du développement durable une arme pour lutter contre la concurrence. Il fabrique des enseignes et utilise des produits recyclables, ou à faible consommation énergétiques. Le service Recycl'enseigne prend en charge l'enseigne de la dépose.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 19 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 24 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 29 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 04/11/05 01:00

Les franchises qui recrutent