Les enseignes high tech en tête de l’omnicanal

Les leaders de la distribution de produits techniques et culturels ont très tôt pris conscience que pour faire face aux purs players du web il leur fallait développer la complémentarité entre magasins et site internet. Cela est confirmé par la troisième édition du baromètre Capgemini Consulting* pour LSA dont les conclusions prouvent l’évolution rapide de la distribution high tech dans l’omnicanal. Quelques chiffres.

Une complémentarité totale entre site et magasins physiques

72% des enseignes proposent la réservation en ligne du stock magasin. Ceci représente une augmentation de 25% en un an. 46% proposent le même prix ce qui n’était pas le cas il y a quelques années (plus 17% par rapport à l’an dernier). Ce qui est plus difficile à maitriser ce sont les prix qui évoluent journellement voire plusieurs fois dans la journée sur les sites type Amazone et qui offrent les mêmes produits –les caractéristiques techniques et les marques sont facilement comparables – d’où une offre propre développée entre les industriels du secteur et les distributeurs pour éviter la comparaison absolue.
 
 Une mise en place d’une base données commune : 60% des distributeurs ont aujourd’hui le profil client croisé web et magasin. Une augmentation de 34% par rapport à l’année 2015. Ceci permet de faire des offres encore plus ciblée et personnalisée. selon l’étude « l’individualisation de l’offre et de la relation client est le principal défi cité par les participants ». 74% des enseignes interrogées assurent que l’omnicanal a permis de mieux satisfaire leurs clients (59% en 2015). Ce qui doit être encore mieux maitrisé est la logistique afin de connaitre en temps réel l’état des stocks.
Assurément, les enseignes high tech ont un coup d’avance mais le textile réussit de mieux en mieux au niveau de l’offre et de la fidélisation client via des opérations marketing ciblées.  
 *Etude réalisée en avril 2016 auprès de 166 personnes occupant des postes au sein des directions centrales ou magasins sur 34 enseignes issues du top 100 LSA

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 9 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - un mois

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Franchise + Fenêtre = Opportunité sur un marché en croissance

par JC - un mois

Le marché de la fenêtre affiche des chiffres en hausse l'année dernière. Il constitue donc une opportunité de développement pour les entrepreneurs qui veulent lancer leur projet. Cependant, il est préférable de rejoindre un réseau plutôt que de dé...

Informations clés

  • Crée le: 22/09/16 06:56

Les franchises qui recrutent