FIDAL Nord Picardie

Avocat entreprises et baux commerciaux

Activité(s) : CONSEIL & CONTENTIEUX ÉCONOMIQUE

Les conditions de la protection d’un slogan publicitaire par le droit d’auteur

Une agence de communication avait mis au point le slogan « aussitôt cuit, aussitôt servi » accompagné d’un visuel pour le lancement d’une nouvelle gamme d’ustensiles de cuisine, à la demande du fabriquant de ces derniers. À la suite de la rupture de leurs relations, le commanditaire a continué d’exploiter le slogan et son visuel, entraînant une action en contrefaçon de droit d’auteur de la part de l’agence de communication.

La Cour de Paris a été amenée dans ce cadre à examiner le caractère protégeable du slogan. Elle considère que « l’accroche ne présente pas, en raison de la banalité de ses termes et de la transposition d’une expression populaire (aussitôt dit, aussitôt fait) d’originalité protégeable au titre du droit d’auteur. En revanche, la combinaison de celle-ci avec l’ensemble des autres éléments du visuel traduit un véritable parti-pris esthétique qui reflète la personnalité de leur auteur (…) ».

Cette appréciation, certes classique, doit rappeler que la commande d’une campagne publicitaire est une opération plus délicate que les entreprises ne le pensent souvent : la prudence commande de se faire céder les éventuels droits d’auteurs relatifs à celle-ci.

CA Paris, pôle 5.2., 28 septembre 2017, n° 16/16396

Département Concurrence - Distribution
Propriété Intellectuelle – Technologies de l’information
 
Laurent François-Martin
Frédéric Bourguet
Perrine Plouvier-Masse

Les derniers articles FIDAL Nord Picardie

La cession du fonds de commerce du franchisé n'emporte pas cession du "Fichier de clientèle"

par Laurent François-Martin Frédéric Bourguet Perrine Plouvier-Masse - un mois

Une société avait acquis un fonds de commerce auprès d’un franchisé, sans adhérer au réseau de franchise. Elle reprochait au franchiseur de son vendeur d’utiliser le fichier de clientèle de ce dernier qu’elle soutenait avoir acquis en même temps q...

Franchise : L'absence d'exclusivité territoriale au bénéfice du franchisé ne constitue pas, en soi, un déséquilibre au regard de la clause de non-concurrence post-contractuelle.

par Laurent François-Martin , Frédéric Bourguet, Perrine Plouvier-Masse - 2 mois

L’exploitant d’un magasin d’alimentation avait conclu, dans les années soixante, un contrat de franchise sous l’enseigne d’une société de la grande distribution. Reprochant à son franchiseur divers manquements, dont l’installation d’autres distrib...

Franchise : les conséquences d’un manquement à l’obligation précontractuelle d’information

par FIDAL - 6 mois

Le franchiseur – à l’instar de toute personne qui met à la disposition d’une autre personne un nom commercial, une marque ou une enseigne, en exigeant d’elle un engagement d’exclusivité ou de quasi-exclusivité pour l’exercice de son activité – doi...

Informations clés

  • Crée le: 27/10/17 10:53

Les franchises qui recrutent