L’émergence de nouveaux modes de consommation

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / L’émergence de nouveaux modes de consommation
  • Créé le : 22/01/2013
  • Modifé le : 11/09/2019
L’étude réalisée par l’OBSOCO (l’observatoire Société et Consommation) auprès de d’un échantillon représentatif de la population française montre que le consommateur français tend à se tourner vers des modes de consommations alternatives comme le troc, l’occasion, l’échange de biens et de services. Sans pour autant rejeter la société de consommation, pouvoir d’achat, environnement mais aussi liens sociaux sont les raisons principales de ces nouveaux comportements.
.

Un phénomène déjà bien implanté : l’achat-vente d’occasion

49 % des personnes interrogées déclarent avoir procédé à la revente d’au moins un produit au cours des 12 derniers mois. 60% déclarent y être adeptes et tous les profils sociodémographiques sont touchés par ce phénomène.
Les consommateurs veulent à la fois permettre une seconde vie à des produits encore en bon état de marche et en acquérir à des coûts beaucoup moins élevés que le neuf. Des réseaux de franchise ont déjà investi ce créneau depuis plusieurs années comme Cash Converters. Easy Cash. Les grandes enseignes de distribution comme Ikea ou Décathlon (Trocathlon) proposent aussi ce système à leurs clients.
C’est la pratique la plus utilisée avec la location : 50% des Français (surtout les jeunes) ont recours à l’emprunt qui concerne surtout les produits culturels ou de matériel de bricolage. Le potentiel de ce mode de consommation semble important : 62 % des consommateurs interrogés se déclarent intéressés par l’idée d’un service de prêt de produit ou de matériel qui pourrait être créé à l’échelle du quartier, et autant seraient disposés à mettre à disposition d’un tel service certains produits leur appartenant
Les enseignes de bricolages ont développé une offre location qui reste encore limitée.

Le troc revient au goût du jour

Difficilement quantifiable dans la mesure où il n’y a pas d’échange d’argent, le troc s’est développé grâce à  la volonté de certains citoyens de consommer autrement. Acte militant et nécessité économique ont permis à cette pratique de trouver un nouvel essor. Le troc n’est pas encadré juridiquement avec tous les inconvénients que cela peut engendrer.
Les distributeurs ne peuvent ignorer ce phénomène et certains proposent leur parking pour leurs clients afin d’y faire du troc. C’est le cas d’Intermarché avec Family Troc. Somme toute, une manière de fidéliser sa clientèle.
L’enseigne de bricolage Castorama a créé sur Internet un site d’échange de services Troc’heures pour échanger des services sur le bricolage. Ces initiatives ont pour but de répondre à un courant profond même si elles ne rapportent pas directement aux enseignes. Ces dernières se doivent de répondre à cette nouvelle consommation dont elles ne sont pas initiatrices mais qui représente un phénomène qu’elles ne peuvent ignorer.

Achats groupés, consommation locale: les autres tendances à suivre

14% ont déclaré avoir acquis un bien de consommation à plusieurs (surtout dans le domaine du bricolage et de la déco).
Acheter près de chez soi : 40% des Français disent acheter souvent ou parfois des produits en direct des exploitants. C’est dans ce cas une démarché écoresponsable, les Français étant de plus en plus conscient de la dégradation de l’environnement liée aux transports ajouté à la volonté affirmée de bien se nourrir : sainement et sans impact pour l’environnement.
Tous ces modes de consommation sont nés dans un contexte de méfiance vis-à-vis des grandes entreprises dominantes et avec une volonté de réagir avec ses propres aspirations dans un souci d’intervenir dans le processus de consommation. Les Français ne rejettent pas la société de consommation mais veulent la vivre aussi en étant acteur responsable. Les entreprises industrielles et les distributeurs devront en tenir compte dans leur stratégie à court terme car tout va très vite.
Plus de franchises
Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Franchise Philae Philae

Funéraire, pompe funèbre

Apport : 30 000€

Franchise de Neuville de Neuville

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 60 000€

Franchise D Pro D Pro

Diagnostic immobilier

Apport : 5 000€

Franchise MEMPHIS MEMPHIS

Restaurant à thème

Apport : 150 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise AU NOM DE LA ROSE AU NOM DE LA ROSE

Fleuriste

Apport : 40 000€

Franchise ATTILA ATTILA

Entretien et rénovation

Apport : 60 000€

Plus de franchises

Actualités

Le réseau de cuisinistes sans magasin travaillant exclusivement au domicile des clients Cuisines Raison vient de lancer My RAISON Home. Il s’agit d’un outil d’inspiration très facile d’utilisation, 100% personnalisable, très réaliste qui vous permet une meilleure projection dans votre future cuisine en 3D. Comment ça marche ? Choisissez votre style, les couleurs, les textures, […]

Le réseau Dietplus a organisé, du 7 au 10 septembre dernier, sa réunion annuelle du G20, à Barcelone. Philippe Langohr, cofondateur et dirigeant, Françoise Bonnor, directrice du concept, et plusieurs membres de l’équipe Dietplus étaient aussi au rendez-vous. G20, un évènement clé dans l’agenda annuel de Dietplus G20 est un rendez-vous annuel organisé par Dietplus […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.