Le stage découverte : pour être sûr de choisir la franchise qui vous convient.

Aujourd'hui encore insuffisamment développé dans la franchise, le stage découverte permet pourtant à un candidat à la franchise de valider ses motivations, de jauger de la qualité de l'enseigne qu'il a choisie et de voir si le concept correspond bien à ses aspirations. Il permet aussi au franchiseur d'évaluer l'adaptation du candidat au métier à exercer et à l'état d'esprit du réseau. Comment s'en passer et pourtant !!!!

Ce stage donne l'occasion au potentiel futur franchisé de passer quelques jours dans une unité pilote et de voir ce que représente la vie de chef d'entreprise en réseau. Une expérience qui permet de se rendre compte des contraintes et des satisfactions du métier et de valider, ou non, en toute connaissance de cause, ce nouveau choix professionnel.
Du côté du franchiseur, ce stage permettra de tester le postulant en situation réelle et de s'assurer que celui-ci est bien adéquation avec la culture de l'entreprise.
Ces stages, organisés avant ou pendant les 20 jours précontractuels imposés par la loi Doubin, varient en durée selon les secteurs d'activités et les spécificités des produits ou services.
Un outil pertinent à ne pas négliger donc avant l'étape ultime de la signature !
Audrey Caudron


Lisez aussi nos articles de la rubrique "Devenir franchisé".



Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 15 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - un mois

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 16/09/14 06:33

Les franchises qui recrutent