Le Maroc, un marché attractif pour les investisseurs et franchiseurs étrangers

Grâce à ses atouts géographiques, à sa politique dynamique et à son environnement économique stable, le Maroc connaît une dynamique qui ne cesse de croître et les franchiseurs étran gers, notamment, français devraient en profiter davantage et de manière plus planifiée, donc moins opportuniste.  Le pays dispose de nombreux atouts économiques et offre de réelles opportunités d'investissement aux investisseurs, porteurs de projets et entrepreneurs grâce notamment à la transformation profonde de ses structures et aux différentes réformes engagées ces dernières années. 
Parmi les stratégies mises en place par le Maroc en vue de créer des opportunités d’emplois, soutenir la modernisation du commerce de proximité, améliorer la formation professionnelle, attirer les investissements extérieurs ou encore développer les métiers mondiaux ,  il y a le programme de développement du commerce et de la distribution, baptisé « Rawaj 2020 » qui est ouvert à la franchise marocaine pour faire émerger des champions nationaux capables d'exporter, il y a également le contrat programme : Pacte national pour l’émergence industrielle,  la stratégie volontariste visant à promouvoir les exportations : Maroc Export Plus…

Tous ces efforts entrepris en faveur de l’ouverture et de la libéralisation de l’économie, les différentes politiques sectorielles volontaristes et les stratégies ambitieuses adoptées, les accords signés ces dernières années ont pour objectif d’attirer les investisseurs étrangers et d’encourager l’arrivée des enseignes européennes, moyennes orientales et anglo-saxonnes sur le marché marocain. Et parmi ces enseignes les franchises sont bienvenues puisqu'elles partagent les recettes avec les entrepreneurs marocains.

Quels sont les secteurs propices pour la franchise ?

La franchise a fait son apparition au Maroc, très tôt, dans les années 60 même si ce fut de manière modeste à l'époque. Aujourd’hui, cette forme de collaboration entre deux entrepreneurs indépendants : le franchiseur et le franchisé, a permis le déploiement de nombreuses enseignes internationales particulièrement, pendant deux décennies, dans le secteur du prêt-à-porter. Ce dernier compte plus de 25 % des réseaux suivi de la restauration, de la cosmétique et de la coiffure. L'optique et les articles de cadeaux présentent quant à eux 3 % des réseaux. La majorité des enseignes internationales de prêt-à-porter au Maroc sont dédiées à la femme et à l’enfant. 
Les nouveaux modes de consommation ont favorisé l’essor d’autres secteurs d’activité tels que la téléphonie, la remise en forme et la beauté ou encore la restauration rapide qui reste très dynamique et concurrentielle dans le Royaume. Une multitude de nouveaux concepts ont fait leur apparition en franchise pour répondre aux changements de comportement des Marocains. Les épiceries fines, les bars à salades, les burgers gourmets, les Wraps… se sont répandus afin de répondre à une forte demande locale particulièrement dans les grandes villes : Casablanca, Rabat et Marrakech où l’on trouve les 2/3 des franchises. Tout comme en France le secteur des services à la personne - la garde d’enfants, la livraison de repas à domicile, les cours de soutien, entretien de la maison, bricolage, repassage - connaît une forte demande au Maroc et devrait avoir de beaux jours devant lui. D'autres secteurs tels que l'automobile, le jouet, la lunetterie et le pressing ont également émergé. 
La construction de nouveaux centres commerciaux dont le Morocco Mall qui occupe la première place du classement en Afrique - a favorisé le développement de nouvelles franchises dans le Royaume. Si les grandes villes telles que Casablanca, Rabat ou encore Marrakech concentrent le plus grand nombre d'enseignes étrangères, les autres villes telles que Fès, Agadir, Meknès et Tanger présentent quant à elles de belles opportunités d'avenir et ambitionnent d'attirer davantage d'investisseurs. 

Les spécificités de la franchise au Maroc

De nombreux facteurs sont à l'origine du développement de la franchise au Maroc. Le plus important serait sans doute l'implication de l’État marocain. Ce dernier a adopté différentes mesures dont les facilités douanières, les accords de libre-échange, la modernisation des infrastructures et la rénovation de l'immobilier commercial afin de promouvoir la franchise et encourager les enseignes internationales à s'implanter dans le pays. Conscient des enjeux, le Maroc s'est inscrit dans un processus d'ouverture et s'est doté de divers outils d'enquêtes et de suivis pour analyser, étudier et répondre aux besoins des franchiseurs et franchisés en termes d'accompagnement, d'information et de conseil.

Cependant, il importe de souligner que le Maroc ne dispose pas à ce jour d’une réglementation spécifique à la franchise, ce qui ne semble pas être un problème, ni de règles impératives relatives à l’information précontractuelle ce qui est dommage. La pénurie foncière et la frilosité des banques demeurent les principaux freins à l'investissement. N'oubliez pas cependant de déclarer votre contrat de franchise au ministère du commerce pour pouvoir exporter vos redevances si vous êtes un franchiseur étranger et si elles sont élevées pensez à les justifier lors de votre déclaration.

Articles similaires

La franchise au Vietnam : Fort potentiel de développement

par MA - 10 mois

Une population de plus de 90 millions de personnes, une croissance économique régulière, une position géographique favorable... Le Vietnam constitue un marché à fort potentiel pour les enseignes qui souhaitent se développer. En 2017, le pays a d'a...

La Tunisie N°1 africain pour l'environnement entrepreneurial !

par ST - 10 mois

Selon le Global Entrepreneurship Index 2018, la Tunisie est le premier pays africain en matière de qualité de l’environnement entrepreneurial, révèle l’Indice global de l'entrepreneuriat (GEI). Cet indice particulièrement intéressant pour la franc...

Quels sont les pays les plus attractifs pour créer son entreprise ?

par MA - 10 mois

Chaque année, La Banque Mondiale révèle le classement Doing Business qui classifie les pays les plus favorables aux entrepreneurs et à la création d'entreprise. L'étude a été réalisée sur la base de 190 pays et s'appuie sur une dizaine de critères...

Informations clés

  • Crée le: 27/02/17 10:50

Les franchises qui recrutent