Le marché du « Snacking » selon une étude Xerfi

Actualités & Interviews / Actualités des experts / Le marché du « Snacking » selon une étude Xerfi
  • Créé le : 14/03/2016
  • Modifé le : 14/03/2016

Les habitudes alimentaires des français évoluent. Manger sur le pouce ou le « Snacking » est une tendance qui prend de l’ampleur et profite aux professionnels du secteur. Une hausse de 3% a été observée entre juillet 2014 et juin 2015 pour les ventes en grandes surfaces. Une étude réalisée par le Cabinet Xerfi, leader des études sectorielles, prévoit la confirmation de cette croissance à raison de 4% par an en moyenne à l’horizon 2018.

Selon cette même étude, ces résultats sont le fruit de plusieurs actions entreprises par les industriels ces derniers mois. Le but étant d’élargir leur offre « Snacking » et d’assurer plus de visibilité à leurs produits notamment via la multiplication des partenariats avec les grandes surfaces alimentaires, l’investissement dans de nouvelles lignes de production et la conquête de nouveaux segments. Malgré ces chiffres en hausse, l’image du « Snacking » reste encore liée à la « malbouffe ». Les professionnels du secteur doivent lutter contre cette mauvaise image en mettant en avant la qualité de leurs produits.

Miser sur l’innovation et la qualité

Le paysage concurrentiel ne devrait pas connaître de grand changement selon les experts Xerfi. Les acteurs qui ont su se positionner tôt sur ce marché et qui proposent des produits innovants, bénéficient de leur ancienneté. L’étude a cité comme exemple  le groupe Sodebo (Box, Pizzas, Sandwiches, Galettes, Snacks, Salades), concentre 40% des ventes en volume des « pasta box », malgré la concurrence des marques de distributeurs et des marques nationales. D’autres enseignes telles que la marque Michel et Augustin, connaissent un vrai succès grâce à leur politique d’innovation et à leur positionnement haut de gamme. Michel et Augustin avait annoncé 44% de croissance en 2014. 

A propos de Xerfi Research

Xerfi Reserach décrypte les évolutions d’activité, le marché et le jeu concurrentiel d’une sélection de secteurs clés de l’économie à travers une analyse détaillée des déterminants du marché, des facteurs de mutation de l’offre et de la demande ainsi que des axes de développement des opérateurs.

Plus de franchises
Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Franchise BAZARLAND BAZARLAND

Bazar, solderie

Apport : 100 000€

Franchise ESPACE EMERAUDE ESPACE EMERAUDE

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Franchise JFG CLINIC JFG CLINIC

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise POIVRE ROUGE POIVRE ROUGE

Restaurant à thème

Apport : 65 000€

Plus de franchises

Actualités

Créée il y a plus de 35 ans, la franchise Turbo Fonte s’appuie sur un concept traditionnel et inédit à la fois. L’enseigne conçoit et fabrique des appareils de chauffage au bois : poêles à bois et à granulés, cheminées, foyers fermés et inserts. La recherche de l’innovation a été en permanence au cœur des […]

Biocoop, coopérative spécialisée dans la vente de produits de saison, locaux, 100% bio, 0% OGM, zéro transport par avion, zéro pesticide de synthèse, fera partie des exposants au salon de l’Entreprise Occitanie, le 21 novembre prochain, à Diagora – Labège. Rendez-vous sur le stand B24 Le Salon de l’Entreprise Occitanie s’est imposé comme l’évènement incontournable […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.