Le leader américain du Bio à Londres

Whole Foods market, un concept né il y a trente ans pour le plaisir des clients... Bar à jus de fruits, dégustation de chocolat, étal de légumes et de fruits d'origine naturel, rayon traiteur, boulangerie et cave à vin, tous les désirs rassemblés sur 8000 m2.

Les magasins sont en effet très spectaculaires et le magasin londonien de l'enseigne n'a rien à envier à ses aînés américains. Dès son arrivée il est le plus grand supermarché londonien. Situé dans la superbe architecture art déco du Fraser Barker Building, il en est aussi un des plus beaux. L'offre est fantastique et reprend strictement le concept qui fait son succès.

Les produits frais sont privilégiés à hauteur de 67 %. Ils sont analysés, vérifiés, selon des critères de fraîcheurs et de goût, mais aussi d'apparence et de qualités nutritives. Ces contrôles garantissent la promesse de bien-être et santé prônée par l'enseigne. 

La segmentation est très poussée. Chaque secteur : viande, poisson, traiteur, boulangerie, jus de fruit, fromage... est très individualisé donnant l'impression d'un magasin dans le magasin. La profusion provient aussi de la répétition de produits d'appel comme les cookies, les boissons, etc. Présents dans des corners et placés à des emplacements stratégiques permettant l'achat d'impulsion.

En 2006 l'enseigne a vendu 163 millions de produits fournis par son réseau de 2 400 producteurs. Whole Food a également donné 10 millions de dollars pour promouvoir l'agriculture régionale et autorise les fermiers à venir vendre leurs produits naturels sur les parkings attenant à ses magasins. Les clients sont même éduqués par des cours de cuisine, des interventions de nutritionnistes ou des spécialistes du complément alimentaire. On trouve dans le magasin des informations sur le rôle du sucre ou les produits à basse calorie... Une sorte de contrat citoyen avec la clientèle.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 19 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 24 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 29 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 19/07/07 02:00

Les franchises qui recrutent