La réforme de l’urbanisme commercial

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / La réforme de l’urbanisme commercial
  • Créé le : 24/06/2008
  • Modifé le : 24/06/2008

Les lois Raffarin et Royer vont bientôt être mises de côté par la Loi de modernisation de l’économie.
Ces lois ne sont plus en conformité avec les directives de Bruxelles, en particulier celles qui concernent la liberté d’établissement adoptée en 2005. D’ailleurs elles faussent la concurrence.

La réforme entraînera la suppression de la CDEC (Commission Départementale d’Equipement Commercial). Il faut dire que ces dernières années, elles autorisaient en moyenne 80 % des demandes, auxquelles on peut ajouter les 15 % de recours… Aussi leur rôle pouvait être valablement remis en cause.

Les autorisations seront désormais délivrées par le Maire de la commune d’implantation, avec le permis de construire. L’élu devra toutefois obtenir l’aval de Commissions Départementales d’Aménagement Commercial (CDAC). Cette commission est composée de 9 membres au lieu de 6 pour les CDEC. A la place de représentants de la Chambre de Commerce on y trouvera un urbaniste et un architecte, mais aussi un élu du Conseil Général et un élu du Conseil Régional. Les décisions prises devront être harmonieuses avec le Plan Local d’Urbanisme (PLU) et le Schémas de Cohérence et d’Organisation Territoriale (SCOT).

Nous aurons désormais des CDAC, avec un A pour l’aménagement du territoire. En effet il s’agit désormais de respecter la qualité architecturale et surtout environnementale. Le problème est que les règlements s’appliquent aux magasins de plus de 1 000 m2 et la réforme favorise ainsi le hard discount alimentaire dont le format correspond à cette surface. Certains considèrent que ce projet est particulièrement libéral mais d’autres pensent le contraire puisque le pouvoir des Maires devient absolu en la matière. Le Parlement devrait pouvoir trancher mais les dés sont pipés car il s’agit avant tout de respecter les obligations européennes…

Dominique Deslandes

NDLR : Sous réserve des amendements, etc… jusqu’au vote.

Plus de franchises
Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise MAISON DEMEUSY MAISON DEMEUSY

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 90 000€

Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise REPAR’STORES REPAR’STORES

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 5 000€

Franchise PROMOVACANCES PROMOVACANCES

Transport, voyage, tourisme

Apport : 40 000€

Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise Comptoir de Location Comptoir de Location

Divers artisanat habitat

Apport : 100 000€

Franchise BUREAU VALLEE BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 70 000€

Plus de franchises

Actualités

Au vu du contexte sanitaire, le réseau spécialiste du jardinage, bricolage, décoration et équipement de la maison Bricomarché se réadapte tout en apportant une touche de modernité à son enseigne en activité depuis près de 40 ans et lance pour se faire son premier bâti drive. Pour un quotidien plus léger Afin de continuer à […]

Réseau expert de Saladbars New Yorkais d’origine, Green Is Better renforce la présence de sa marque au niveau mondial et installant un tout nouveau restaurant en Guyane. Une première pour les Guyanais, ravis de découvrir un tout nouveau concept de restauration original et rafraichissant. Une croissance continue Green Is Better voit le jour pour la […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Plus que PRO

Rejoignez le 1er (et le seul) réseau expert en avis clients

Apport : 5 000€

CA moyen : 250 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.