La fédération de l’habillement propose une stratégie alternative au succursalisme et à la franchise

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / La fédération de l’habillement propose une stratégie alternative au succursalisme et à la franchise
  • Créé le : 12/09/2008
  • Modifé le : 12/09/2008
Les commerçants indépendants veulent avoir encore un avenir face aux grandes surfaces spécialisées à conditions de s’en donner les moyens et même lorsqu’ils ne souhaitent pas se franchiser. C’est ce qui ressort d’une conférence de la Fédération nationale de l’habillement qui propose à ses adhérents une stratégie en 5 points destinée à redonner confiance au commerce multimarques.

1 la proximité

A l’heure où l’essence représente un budget non négligeable, l’éloignement des grands centres de périphérie des villes représente un obstacle pour les grandes enseignes et devient un avantage pour les détaillants multimarques des centres villes.
De plus, la population vieillit et les 35-55 ans qui sont les clients privilégiés des commerçants indépendants ont un pouvoir d’achat supérieur au moins de 35 ans. Il faut donc répondre à leurs attentes et à leur besoin d’achat. Ils sont aussi beaucoup plus fidèles que les jeunes.

2- le groupement d’achat

Afin d’obtenir des conditions d’achat plus intéressantes, il devient nécessaire de se rapprocher des groupements d’achat et des franchises, etc. S’il est vrai que la confection femme n’a pratiquement pas d’équivalent, il est peut-être aujourd’hui urgent d’en créer pour faire face aux prix élevés et aux marges réduites que génèrent les collections des produits haut de gamme distribués par ces commerçants. Ceci entraîne évidemment une démarche qui n’est pas dans les habitudes d’achat des détaillants indépendants mais qui peut s’avérer gagnante sur les négociations d’achat.

3- se positionner sur des niches

Alors que les grandes surfaces spécialisées se battent sur les mêmes produits à coup de promotions, les commerçants indépendants trouveront dans des produits de niche non exploités par les grands de la distribution textile un moyen de se démarquer. En effet, vendre des produits différents à des prix qui ne peuvent être comparés leur donne une légitimité. L’exemple type est la boutique lyonnaise « Ma petite robe noire » qui propose uniquement des robes noires à des prix de vente à partir de 200 euros et qui peuvent aller jusqu’à 3000 euros. Les marques sont haut de gamme (Lagerfeld, Ferré, Claudie Pierlot) mais le concept reste unique et sa créatrice propose aussi ses propres modèles.

4- Le magasin multimarques

Une autre alternative pour le commerçant qui serait tenté de s’engager dans la franchise avec des franchises est de créer un magasin multimarques sur un créneau bien ciblé.  Cette stratégie peut être dupliquée en tenant compte de la zone de chalandise du point de vente et de la cible choisie.

5- L’outil Internet et le téléphone portable

Les commerçants indépendants sont encore très peu informatisés même dans la gestion de leurs stocks et nombre d’entre eux n’ont même pas envisagé d’utiliser Internet ou le téléphone portable comme lien entre eux et leurs clients. C’est pourtant une piste à creuser car il est devenu très facile d’envoyer Mail ou SMS pour communiquer une promotion ou l’arrivée d’une nouvelle collection à ses fidèles clients.

Les français dépensent 8 milliards d’euros dans les magasins de détails soit près de 30% des dépenses textile, c’est autant que ce qu’ils déboursent dans l’informatique, le multimédia, les livres. C’est donc un challenge pour les commerçants indépendants pour ne pas fermer boutique ou succomber aux sirènes des grands enseignes nationales.

Prenez connaissance des enseignes de mode qui se développent en franchise !

Plus de franchises
Franchise MEMPHIS MEMPHIS

Restaurant à thème

Apport : 150 000€

Franchise EWIGO EWIGO

Achat et vente automobile

Apport : 25 000€

Franchise GROSFILLEX FENETRE GROSFILLEX FENETRE

Artisanat pour l'habitat

Apport : 40 000€

Franchise JULIEN D’ORCEL JULIEN D’ORCEL

Bijouterie et montres (ou horlogerie)

Apport : 50 000€

Franchise Comptoir de Location Comptoir de Location

Divers artisanat habitat

Apport : 100 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

Franchise NORAUTO NORAUTO

Centre auto et Station service

Apport : 100 000€

Franchise JFG CLINIC JFG CLINIC

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Plus de franchises

Actualités

La franchise Le Jardin des Fleurs est à la recherche de nouveaux franchisés pour poursuivre le développement de son réseau qui compte, à ce jour, 80 magasins en France. Mis à part la création d’un nouveau point de vente, l’enseigne vous offre aussi l’opportunité de reprendre un commerce déjà existant, alors faites votre choix! Ce […]

La franchise Tutti Pizza renforce sa proximité avec ses clients et consolide son maillage sur l’ensemble du territoire. L’enseigne de pizzerias a décidé d’ouvrir 5 nouveaux Tutti Matic en région nantaise et prévoit 6 autres implantations en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine. Tutti Pizza mise sur son concept basé sur l’offre de pizzas faites maison, 24 […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Point S

Pneumatiques et Entretien Automobile

Apport : 60 000€

CA moyen : 700 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.