La coopérative de bijoutiers Synalia à l’heure de son dixième anniversaire

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / La coopérative de bijoutiers Synalia à l’heure de son dixième anniversaire
  • Créé le : 16/04/2012
  • Modifé le : 19/02/2020
Sur le marché de la bijouterie en réseau, Julien d’Orcel*, la Guilde des Orfèvres**, Heure et Montres*** et Parfait Alibi sont rassemblés depuis 2002 en une coopérative : la coopérative Synalia. A l’heure de son dixième anniversaire, elle s’impose comme le premier réseau de bijoutiers indépendants dans l’Hexagone.

Synalia en France, c’est quatre enseignes complémentaires (Julien d’Orcel, la Guilde des Orfèvres*, Heure et Montres ), 270 associés et 440 points de vente, c’est surtout l’histoire d’un réseau de dix ans sur le marché ed la bijouterie qui affiche en 2011 une activité de 9,5 millions d’euros quand en 2002, celle-ci se montait à 4,5 millions d’euros avec alors 350 points de vente en France.

De la communication, des partenariats…

Au fil de ces années, le groupe n’a cessé de faire preuve d’innovation et a largement joué sur sa communication. On se souviendra des concepts de magasins primés aux Janus du Commerce, des campagnes TV, des partenariats avec Miss France ou André Manoukian ou plus récemment du lancement du e-commerce c hez Julien d’Orcel… Avec en fil rouge, un travail de fond sur les concepts architecuraux, la création d’un département CRM (Customer Relationship Management) pour fidéliser toujours plus la clientèle.

Dans une actualité publiée fin2011, Synalia affichait son dynamisme en expliquant que l’attractivité des enseignes se confirmait à travers notamment un développement continu et particulièrement soutenu pour les derniers mois de l’année. Ce mouvement serait surtout porté par les bijoutiers Julien d’Orcel et Heure et Montres, qui se seraient distinguées par « des concepts de magasins modernes et une animation commerciale rythmée et différenciante »

Et bientôt une assemblée générale pour la coopérative…

 A l’occasion de ce dixième anniversaire, le 10 juin prochain la coopérative Synalia donne rendez-vous à ses associés pour une assemblée générale. L’occasion d’en savoir plus sur les prochaine projets et perspectives de développement de ce groupe de bijouterie.

N’hésitez pas à consulter les réseaux de franchise de bijoux qui recrutent.

* Julien d’Orcel est un groupement de points de vente entièrement dédiés à l’univers du bijoux et de la bijouterie. Le réseau se développe sous licence d’enseigne et recherche aujourd’hui de nouveaux partenaires.

** Développée en licence d’enseigne, la Guilde des Orfèvres est un spécialiste de la bijouterie, joaillerie et horlogerie qui s’implante dans les centres villes que dans les galeries ou les zones commerciales.

*** Sur le segment entrée et moyenne gamme du marché, le réseau Heur et Montres, développé sous contrat de licence d’enseigne, propose 40 marques de montres.

Audrey, rédactrice AC Franchise

Plus de franchises
Franchise AU NOM DE LA ROSE AU NOM DE LA ROSE

Fleuriste

Apport : 40 000€

Franchise ABITHEA ABITHEA

Agence immobilière

Apport : 30 000€

Franchise Promovacances Promovacances

Transport, voyage, tourisme

Apport : 40 000€

Franchise UCAR UCAR

Location de voiture

Apport : 70 000€

Franchise Linguish Linguish

Formation et soutien scolaire

Apport : 25 000€

Franchise BRICORAMA BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise GREEN IS BETTER GREEN IS BETTER

Restauration rapide, fast food

Apport : 70 000€

Franchise ADHAP ADHAP

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

La fédération française de la franchise, fédération professionnelle des franchiseurs et de leurs franchisés depuis 1971, se réjouit d’accueillir un nouvel adhérent. En effet, l’enseigne Boulanger spécialisée dans les équipements de la maison en électroménager et multimédia a annoncé son adhésion à la FFF. Cette initiative vient selon le PDG de Ex&Co, appuyer le travail […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Formation continue du franchisé

Dans le cas d’un contrat de franchise, le franchiseur se doit de proposer à ses franchisés une formation initiale, mais il n’est pas tenu d’assurer une formation continue. Cependant, cette 2ème est tout de même très utile pour mettre à jour les compétences et les connaissances acquises lors de la formation initiale mais également pour […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Norauto

Le pionnier du concept de centre auto en France

Apport : 100 000€

CA moyen : 1 300 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.