Changement d’activité dans un local sous bail commercial

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Changement d’activité dans un local sous bail commercial
  • Créé le : 29/07/2012
  • Modifé le : 29/07/2012
Le bail commercial locatif est en général précis sur l’activité qu’il est prévu d’exercer dans les lieux loués. Le locataire ne peut modifier unilatéralement cette destination juridique.

Le premier locataire d’un local en centre commercial par exemple ne peut se prévaloir de la déspécialisation pendant neuf ans à compter de son début de jouissance. Il doit démontrer que l’activité exercer est devenue insuffisamment rentable et que la transformation est nécessaire.

Justifier le changement d’activité

Il y a lieu d’éviter que la destination de l’immeuble ne soit affectée par le changement d’activité. Un bailleur peut s’opposer au changement d’activité à condition de les justifier : nuisances, clientèle mal adaptée à la catégorie de l’immeuble ou d’autres motifs graves et légitimes. Il peut aussi exercer son droit de reprise en vue d’exécuter des travaux de rénovation ou de restauration.

Notifier le changement d’activité

Dans un premier temps le locataire doit notifier sa demande au bailleur par acte extrajudiciaire, effectué par un huissier. Il doit aussi dénoncer sa demande de la même manière aux créanciers inscrits sur le fonds de commerce. Dans les trois mois le bailleur doit aviser les locataires susceptibles d’être concernés par une activité similaire. La réponse expresse du bailleur peut être positive sans conditions particulières ou en formulant des exigences notamment sur le prix.

S’il refuse, il appartient à la partie la plus diligente de saisir le tribunal qui tranchera le conflit. Si la réponse du bailleur fait défaut au-delà de trois mois le code de commerce présume l’acquiescement du bailleur au principe de changement d’activité. Ce qui ne l’empêche pas de réclamer par la suite une modification du prix du bail ou une indemnité réparant le préjudice causé par ce changement.

Lisez aussi : Peut-on tout faire avec un bail tous commerces ?

Dominique Deslandes

Plus de franchises
Franchise BAZARLAND BAZARLAND

Bazar, solderie

Apport : 100 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 5 000€

Franchise BRICO CASH BRICO CASH

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

Franchise ARCHEA ARCHEA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 50 000€

Franchise ISOCOMBLE ISOCOMBLE

Entretien et rénovation

Apport : 30 000€

Franchise MON AGENCE AUTOMOBILE.FR MON AGENCE AUTOMOBILE.FR

Achat et vente automobile

Apport : 20 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

La franchise Bazarland annonce la reprise de son activité. Les magasins du réseau ont rouvert leurs portes depuis le 11 mai après quelques semaines de fermeture liées à l’épidémie de coronavirus. En effet, l’enseigne qui compte une cinquantaine de magasins en France, a été, comme la plupart des commerces non-alimentaires, contrainte de fermer l’ensemble de […]

Concept dédié à la vente de produits professionnels de coiffure et d’esthétique, l’enseigne Bleu Libellule, composé d’un parc de 198 magasins en activité, poursuit le déploiement de son réseau en ouvrant les portes d’une nouvelle unité parisienne. Implantation : 14ème arrondissement de Paris C’est dans le 14ème arrondissement de Paris que Bleu Libellule, enseigne spécialisée dans […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Bastide Le Confort Médical

Vente / location de matériel médical

Apport : 10 000€

CA moyen : 500 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.