Annulation en appel d’une condamnation d’un franchiseur

Actualités & Interviews / Actualités des experts / Annulation en appel d’une condamnation d’un franchiseur
  • Créé le : 26/06/2015
  • Modifé le : 26/06/2015

Maître Hubert Bensoussan est membre du collège des experts de la fff et du Franchise Business Club

LA COUR DE PARIS ANNULE UN JUGEMENT DE CONDAMNATION D’UN FRANCHISEUR ET REPARE LA FAUTE GROSSIERE DES PREMIERS JUGES
Un franchiseur de centres de bronzage fut, dans un premier temps, condamné par le tribunal de commerce de Paris dans des circonstances surprenantes. L’un de ses franchisés, propriétaire de plusieurs unités, tout en étant dirigeant du réseau, se voyait reprocher par un autre franchisé une concurrence déloyale, notamment par la création d’une enseigne concurrente. En laissant faire, le franchiseur aurait été fautif. En réalité, le franchisé poursuivant  confondait volontairement enseigne et dénomination sociale. À l’évidence, le dirigeant du réseau exploitait bien l’enseigne du réseau et non une nouvelle enseigne concurrente. Il était franchisé au même titre que les autres unités du réseau.
Pourtant, étonnamment, sans le moindre commencement de preuve, le tribunal de commerce de Paris sanctionnait le franchiseur au motif qu’il aurait laissé  créer un réseau concurrent par son dirigeant et le condamnait lourdement. À l’appui de sa décision, le juge  avait repris, par copier-coller, les conclusions du franchisé. Comme si cela ne suffisait pas, il éconduisait le franchiseur qui avait formé une demande reconventionnelle à l’encontre du demandeur du fait du discrédit public  jeté par le franchisé sur l’enseigne, sans même statuer sur cette demande. Il s’agissait pourtant de déclarations lourdement diffamatoires du franchisé à l’encontre du réseau.
Abasourdi par la décision, le franchiseur a vite saisi la Cour de Paris en annulation du jugement pour manque d’impartialité.
La Cour vient de rendre sa décision. Elle constate la partialité du  jugement en notant que le juge de première instance s’est livré à un copier-coller des conclusions du demandeur, en violant ainsi l’article 6 – I de la Convention européenne des droits  de l’homme. Elle fait droit à la demande d’annulation du jugement.  Elle note qu’il n’y a jamais eu de création de réseau concurrent par quiconque. Il ne s’agissait que d’une pure invention du demandeur. Le prétendu concurrent était bien, comme le soutenait le franchiseur, un simple franchisé du réseau, même s’il en était aussi son dirigeant. À ce stade, il est enfin statué sur la demande reconventionnelle du franchiseur. La Cour constate que le demandeur a bien discrédité lourdement l’enseigne dans la presse. Elle retient à son encontre une faute  justifiant l’indemnisation du chef de réseau à hauteur de 50 000 € du fait d’un préjudice à la fois financier et moral. 
Deux éléments importants à retenir dans cette décision : le copier-coller est, selon la Cour de Cassation et désormais  la cour de Paris un signe de partialité d’une décision judiciaire ; le dénigrement du franchiseur par un franchisé n’est pas admissible et se trouve toujours sanctionné.
Hubert Bensoussan

Plus de franchises

LES COMPTOIRS DE LA BIO

Produits bio et naturels

Apport : 100 000€

BASTIDE LE CONFORT MEDICAL

Santé, médical, dentaire

Apport : 70 000€

AQUILUS PISCINES ET SPAS

Piscine, Spa, Hammam

Apport : 50 000€

COLUMBUS CAFÉ & CO

Café et bar spécialisé

Apport : 80 000€

YVES ROCHER

Parfumerie et cosmétique

Apport : 30 000€

X’PERT IMPACT

Centre auto et Station service

Apport : 10 000€

DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 5 000€

SILIGOM

Centre auto et Station service

Apport : 30 000€

Plus de franchises

Actualités

Intermarché a acquis un total de 294 magasins Casino, qu’il transforme progressivement. Après avoir converti une première vague de 58 points de vente en octobre 2023, 64 autres unités ont vu leur enseigne changer depuis fin mai. Les magasins restants seront transformés entre juin et octobre. Intermarché poursuit la transformation des magasins Casino Après avoir […]

Elvina Amany, 27 ans, a rejoint le réseau HYDROPARTS Assistance le 2 mai dernier. Au volant de son atelier mobile, elle sillonnera les routes de trois départements : la Haute-Vienne (87), la Corrèze (19) et la Creuse (23). Avec son arrivée, l’enseigne accueille son 30ème adhérent. 3 nouveaux départements couverts par HYDROPARTS Assistance À seulement […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
ISOFRANCE Fenêtres & Énergies

2 domaines d’expertise : les menuiseries et les solutions de chauffage.

Un concept original et fort ; Un savoir-faire éprouvé ; Des conditions d'accès uniques avec rentabilité rapide

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 25 000€
  • CA moyen : 900 000€
  • Droit d'entrée : 20 000€
  • Nombre d'unités total en national : 28
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.