Une convention pour favoriser le microcrédit bancaire

A l'occasion du Salon des Entrepreneurs, la Fédération Bancaire Française (FBF) et France Active signent une convention de partenariat visant à favoriser la création d'entreprise par les demandeurs d'emploi et à valoriser le microcrédit bancaire professionnel en France.
La Fédération bancaire française (FBF) est l'organisation professionnelle qui représente toutes les banques installées en France. France Active est un réseau solidaire de quarante associations au service de l'emploi, c'est l'opérateur de référence de l'accès au crédit bancaire par les créateurs d'entreprise.
Alors que l'année 2009 a vu un nombre sans précédent de créations d'entreprise par des demandeurs d'emploi, cette convention vise à favoriser et faciliter le soutien des banques à ces projets. Leur pérennité et leur développement reposent en effet sur l'accompagnement des entrepreneurs dans le montage et la structuration financière, d'une part, et sur l'accès à des financements adaptés et la construction d'une relation durable avec leur banque, d'autre part.
La FBF et France Active souhaitent améliorer la coordination entre leurs structures afin de contribuer plus efficacement à la création, à la croissance et à la viabilité des entreprises créées par des publics en difficulté.
Un plan d'actions autour de 3 axes est mis en œuvre : l'information des porteurs de projets s'appuyant sur le programme d'éducation financière de la FBF ; le rapprochement opérationnel des deux réseaux sur le terrain, en commençant par l'expérimentation d'un partenariat rapproché sur quelques territoires tests ; la formation, et notamment le renforcement des compétences des chargés de mission du réseau France Active en matière d'intermédiation bancaire.
Dominique Deslandes

Pour vous aider, consultez l'annuaire des banques et courtiers en financement pour la franchise ainsi que l'annuaire des experts comptables.

 

Articles similaires

Les apports en société

par DD - 4 jours

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Devenir courtier en crédit

par DM - 13 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 13 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Informations clés

  • Crée le: 02/03/10 01:00

Les franchises qui recrutent