Pour une franchise de grande distribution, toujours plus proche du client

Les supermarchés de proximité se multiplient dans toutes les enseignes, sur des formats variables. Le candidat idéal doit avoir un excellent sens de l'organisation. Les témoignages de franchisés en grande distribution montrent que ce métier requiert des compétences nombreuses et variées : commercial, manager, humain, chef d'équipe, investisseur, etc. Mais finalement s'il faut réunir toutes ces qualités elles se résument sans doute dans le sens de l'organisation.

Nouvelle notion de commerce

L'investissement peut dépasser le million d'euros selon la taille (même si on peut démarrer une supérette pour beaucoup moins) et c'est un engagement qui doit être réfléchi. La franchise apporte la notoriété devenue nécessaire même pour le petit supermarché de quartier. La notion de réseau est également importante afin de pouvoir bénéficier des conseils et informations provenant de l'enseigne. Car c'est aussi un métier qui s'apprend.
Une grand difficulté réside dans le choix des produits et la gestion des stocks, la plupart des franchiseurs proposent des outils de gestion qui permettent de suivre les ventes au quotidien. Dans l'alimentaire par exemple il n'est pas aisé d'anticiper les dates de péremption.
De plus aujourd'hui les enseignes évoluent vers des petits points de vente qui demande une connaissance fine du marché. L'essentiel pour bien comprendre le métier est de prendre conscience qu'il ne s'exerce pas assis derrière un bureau ou une caisse. Il est important de bien manager son équipe. On voit se multiplier les Monop', Spar, Carrefour Market, Carrefour City, Vival, U Express, Leclerc Express, Intermarché Express, etc.
Pour les franchisés il s'agit d'une opportunité puisque l'investissement s'en trouve réduit car un fonds en plein cœur de ville évolue avec le prix du marché immobilier. De plus ces nouveaux formats permettent de devenir rapidement adepte de la multi-franchise et de diriger plusieurs points de vente.
Dominique Deslandes
Voir les enseignes qui recrutent dans le secteur des supermarchés et supérettes

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 4 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 4 jours

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 5 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 04/01/11 01:00

Les franchises qui recrutent