L'inflation masquée continue

Au moment où le gouvernement s'intéresse à la baisse des prix, et alors que démarre la période des soldes d'été, LSA dévoile

la seconde vague de l'étude qui constate une inflation masquée sur l'ensemble des produits de grande consommation en mars 2004.

Evaluée à 10,4 %, l'inflation masquée évalue l'impact du renouvellement des assortiments sur les prix. En juin 2003 elle était de l'ordre de 8,8 % pour les produits de grande consommation. En plus elle continue à impacter  notablement l'inflation totale -ou mixte- en 2004... L'étude lui accorde un poids de 35 % !  Cet indice est devenu un indicateur pour un certain nombre d'enseignes inquiètes de la " survalorisation " de plusieurs marchés.

Alors que l'inflation classique, calculée à références strictement identiques, reste cantonnée à moins de 2 %, l'étude prouve que les différences de prix entre les nouveaux produits et ceux qu'ils ont remplacés ont renchéri l'offre du rayon de plus de 20 %. Difficile d'imaginer que le consommateur, de plus en plus averti, ne s'en aperçoive pas.

D'où un décalage entre les chiffres annoncés et la perception des consommateurs qui se rendent compte que les prix augmentent plus que ce qu'indiquent les chiffres de l'Insee. D'ailleurs l'Institut sort sa propre étude pour mesurer cet écart, il n'a pas choisi de substituer forcément les produits par un article nouveau mais par un produit équivalent, existant depuis quelques années, ... Cela incite les enseignes à ne plus se tourner vers les gammes transversales afin de rester dans le cadre de ce nouvel indice....

Vu dans LSA n° 1864

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 6 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 8 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 08/08/04 02:00

Les franchises qui recrutent