Les prix de l’immobilier résistent en France

Investir dans l'immobilier est certes moins rentable qu'avant mais reste une valeur considérée comme sûre. Trouver un logement est l'une des principales préoccupations des français. Les prix restent élevés à cause de plusieurs facteurs, détaillés par une étude de l'agence de notation Standard and Poor’s.

Quelles sont les raisons qui empêchent la baisse des prix de l’immobilier ?

Plusieurs facteurs empêchent la baisse des prix de l’immobilier : 
- Les banques françaises qui ont continué, malgré la crise de 2008, et afin de fidéliser leurs clients, à accorder des prêts bancaires. En parallèle, les taux d’intérêt de crédits immobiliers ont continué à baisser, ce qui a encouragé les investissements dans l'immobilier.
-Le manque de logement en France est également un des facteurs responsables du maintien des prix de l'immobilier. L'immigration, les divorces ou les mutations professionnelles accentuent les besoins en logements. Pour répondre à ce besoin, il faudrait que la France procède à la construction de 500 000 habitations chaque année, ce qui est loin d'être le cas.
-La surévaluation du marché français. Ce dernier est surévalué de 15 %, ce qui rend l’accès au logement plus difficile pour certaines familles.

Les prix pourraient être amenés à diminuer...

La remontée prévue des taux de crédits immobiliers va certainement influencer le pouvoir d'achat immobilier. La capacité financière des demandeurs de logements pourrait également se dégrader. Selon S&P, la hausse des taxes sur les revenus conjuguée au taux de chômage élevé en France réduira le revenu disponible des ménages. Il est à noter également que la taxe sur les transactions immobilières (DMTO) augmentera en 2014. Tous ces facteurs pourraient contribuer à une baisse des prix de l'immobilier qui reste toutefois minime.

Articles similaires

Les courtiers en crédit immobilier gagnent des parts de marché

par MA - 17 jours

On a constaté que la part de marché des courtiers a doublé en 10 ans et ils comptent, par ailleurs, en posséder la moitié d'ici à 10 ans. Philippe Taboret, président de l'Apic, interviewé par CBanque, revient sur l'état actuel du marché et les amb...

Le bio français en progression

par Hk - 18 jours

Le bio a le vent en poupe. De plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits bio, de saison et locaux. Les chiffres de l’Agence Bio le confirment : le secteur a enregistré une hausse de 14,7% en 2015 par rapport à l’exercice précéde...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 29 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Informations clés

  • Crée le: 24/09/14 03:39

Les franchises qui recrutent