Intermarché se donne 18 mois pour bannir 140 additifs de ses produits

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Intermarché se donne 18 mois pour bannir 140 additifs de ses produits
  • Créé le : 25/10/2019
  • Modifé le : 25/10/2019

Le réseau Intermarché s’est engagé à modifier la formulation de près de 900 des recettes disponibles dans ses rayons afin de mieux répondre aux exigences actuelles des consommateurs. Au total, 140 additifs seront supprimés.

Intermarché veut devenir l’enseigne de distribution leader en qualité-produit d’ici 2020

Les consommateurs sont de plus en plus exigeants lorsqu’il s’agit de la qualité des produits qu’ils consomment, qualité qui est devenue aussi, voire plus, importante que le prix pour une grande partie des consommateurs. 52 % des français se déclarent d’ailleurs prêts à payer plus pour des produits de qualité (+ 6 points en 4 ans) et ils sont 2 sur 3 à favoriser une consommation plus responsable.

D’autre part, le bio affiche une croissance de + 16.5 % depuis 2014 et 72 % des consommateurs lisent avec attention les emballages, devenus la 1ère source d’informations en rayons.

Face à ces changements d’habitudes alimentaires, Intermarché s’est vu contraint de revoir les compositions de ses MDD en les passant au scanner d’outils d’analyse tels que Yuka, une application mobile qui scanne effectivement les produits et analyse leur impact sur la santé. L’outil déchiffre les étiquettes, le consommateur visualise les produits qui sont bons et ceux qu’il vaut mieux éviter.

Intermarché a décidé de supprimer 140 additifs d’ici décembre 2020. Un projet qui implique de nombreux services: la qualité, la recherche et développement, les achats ainsi que le marketing et la communication.

L’enseigne devra donc reformuler près de 900 recettes et s’engagera pour la santé des consommateurs, en préservant le goût et la saveur des recettes, sans augmentation de prix.

Pour ce faire, Intermarché travaille et recherche au maximum à partager les bonnes pratiques et idées au sein de ses usines et ainsi que de ses fournisseurs. Par exemple, l’additif E385 sera remplacé par un extrait naturel de salade.

L’enjeu est désormais pour les équipes d’Agromousquetaires et d’Intermarché, de trouver des solutions de remplacements pour l’ensemble des recettes concernées.

Ayant toujours eu pour vocation de proposer aux consommateurs des produits de qualité, Intermarché avant déjà eu l’initiative de lancer, en 2014, une gamme de produits clean list: la gamme L’Essentiel sans conservateurs et sans additifs. L’ambition, avec ce projet, est de faire d’Intermarché l’enseigne de distribution leader en qualité-produit d’ici 2020.

Franchise INTERMARCHE

Vous êtes intéressé(e) par cette franchise ?
N'hésitez pas à faire une demande de documentation !

Demande documentation
Actualités de INTERMARCHE

Patrick est chef d’entreprise Intermarché depuis plus de 18 ans. Etant donné qu’il fait partie du Groupement Les Mousquetaires, l’entrepreneur est chargé de plusieurs tâches en logistique, au pôle assurance, en région et à l’international. Il est aussi en charge de la DRH Groupe qui a pour principale mission d’accompagner les métiers dans leur transformation. […]

La Fédération Nationale des Éleveurs de Chèvres (FNEC) a mis en avant sur la situation dramatique des éleveurs et de la filière caprine, dès le mois de novembre. Intermarché a donc décidé de s’engager auprès de SOIGNON, dans le but commun de revaloriser la filière. Un engagement pour améliorer la situation des producteurs de la […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Acuitis

Maison d'Optique et d'Audition

Apport : 80 000€

CA réalisable : 3 000 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.