Bois et chiffons, tout pour provoquer le coup de coeur

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Bois et chiffons, tout pour provoquer le coup de coeur
  • Créé le : 18/07/2007
  • Modifé le : 18/07/2007

Interview de Nicolas Ayache, directeur du développement

Nicolas Ayache, directeur du développement Bois & Chiffons

AC Franchise : Quels produits proposez-vous dans un magasin Bois & Chiffons ?

Nicolas Ayache : Un magasin Bois & Chiffons est divisé en 2 parties : à l’entrée du magasin, nous avons tout d’abord une boutique de produits décoratifs moyenne gamme mais à bas prix : art de la table, cadeaux, textile de maisons, bougies, tableaux que ce soit pour le client lui-même ou pour offrir.

Ensuite, la seconde partie du magasin est consacrée à l’ameublement : salle à manger, chambres, salons tous nos produits sont travaillés artisanalement et sont en majorité en bois massif.

ACF : Comment se porte le marché actuellement ? Quelle place a votre enseigne sur le marché ?

NA : Notre enseigne est positionnée en moyen haut de gamme par rapport à la concurrence : nous essayons de proposer des produits de qualité en tirant les prix vers le bas, dans des magasins les plus luxueux possible, de ce fait Bois & chiffons n’a pas de concurrent direct. Concernant le marché de l’ameublement, j’ai pu entendre dire qu’il ne se portait pas très bien en généralmais pour nous, l’activité est bonne (+10% sur le premier semestre 2007 par rapport à 2006 et plus particulièrement + 30% en juin).

ACF : Quelle est l’originalité de votre concept ?

NA : Nous apportons quelque chose de différent sur le marché afin de déclencher un achat coup de coeur. Aujourd’hui, on ne peut plus se contenter d’attendre que naisse un besoin chez le consommateur, c’est pourquoi le concept Bois & Chiffons répond à un achat d’impulsion et non uniquement au besoin. Tout d’abord, de part nos façades originales et notre nom atypique, les clients rentrent d’abord par curiosité (le dernier magasin que nous avons ouvert a attiré 3200 personnes le 1er samedi d’ouverture sans faire de publicité !). D’abord les clients entrent dans la « boutique déco » aux diverses couleurs, odeurs et senteurs, pour ensuite suivre le cheminement à travers les box qui recréent des intérieurs aux thèmes différents. L’objectif est ici de faire flâner et rêver le client par une théâtralisation des produits et ambiances.

ACF : Où en êtes-vous dans votre développement aujourd’hui ?

NA : Nous avons aujourd’hui 95 magasins Bois & Chiffons ouverts, 7 seront ouverts avant fin 2007 et 5 contrats sont signés pour 2008. Je pense qu’avec cette centaine de magasin sur la France, nous aurons atteint notre objectif national. Aujourd’hui nous accentuons surtout notre développement à l’international : Italie (3 magasins déjà ouverts), Belgique, Etats-Unis, Espagne et surtout le Moyen Orient.

ACF : Quels sont les avantages spécifiques de votre réseau pour un franchisé ?

NA : Nous lui proposons un concept clé en main. Tout d’abord le franchisé sera formé (aux techniques de ventes, merchandising, informatique) ainsi que toute son équipe de vente. Il bénéficie également d’un soutien constant avant ouverture, notamment pour l’aménagement et les travaux du magasin. Ensuite, le franchisé est suivi continuellement : 4 fois par an, nous faisons le tour de son magasin et de son activité pendant 2 jours afin de déceler les éventuels problèmes et ainsi proposer des solutions et axes d’amélioration. Par ailleurs, tous les mois, nous établissons un reporting très précis pour chaque magasin Bois & Chiffons. Enfin, nous avons une école de formation qui propose un programme de formation en continu pour nos franchisés.

ACF : En échange quels efforts demandez-vous à un franchisé ? Quels types de candidats recherchez-vous ?

NA : La première chose que nous lui demandons c’est du travail, car il n’y a pas de réussite sans effort. Ensuite, nous lui demandons d’avoir un minimum de compétences en gestion : en effet nous recherchons avant tout des commerçants, de bons gestionnaires et de bons managers. Chez Bois et chiffons, nous avons beaucoup de franchisés qui travaillent en couple, qui ont, vers l’âge de 40 ans, décidé d’avoir et de réaliser un projet commun.

Plus de franchises
Franchise HELP Confort HELP Confort

Entretien et rénovation

Apport : 30 000€

Franchise BALLADINS HOTELS BALLADINS HOTELS

Hôtel

Apport : 500 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 10 000€

Franchise PERENE PERENE

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 40 000€

Franchise LA MIE CALINE LA MIE CALINE

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 80 000€

Franchise AXEO SERVICES AXEO SERVICES

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 25 000€

Franchise BUREAU VALLEE BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 70 000€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

Depuis 26 ans, la campagne Octobre Rose est devenue un rendez-vous de mobilisation nationale pour le dépistage précoce du cancer du sein qui permet chaque année de sauver des vies. Pour la deuxième année, la marque florale Au nom de la rose œuvre pour cette grande cause et choisie pour cette nouvelle édition 2019 de […]

Un magasin Intermarché a ouvert ses portes à rue Einchberger début septembre. Implanté sur une surface de 900 m², il est tenu par Mathieu Caro et Julie Motte. Tous deux apprécient le fait de pouvoir être chefs d’entreprise et de garder leur indépendance. L’enseigne affiche un double positionnement : celui de commerçants et producteurs. Authentique, […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.