Y-a t’il un marché pour le coaching ?

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Y-a t’il un marché pour le coaching ?
  • Créé le : 10/08/2004
  • Modifé le : 10/08/2004
Il est difficile d’imaginer une seule entreprise qui n’ait aucun bénéfice à retirer du coaching.

Toutefois, les entreprises ciblées par Action International sont celles dont les revenus annuels se situent entre 375 000 € et 45 millions € et qui emploient entre 5 et 50 personnes.

La plupart des hommes et femmes chefs d’entreprise de ce type d’affaires sont des propriétaires directeurs qui cherchent à mettre en place des systèmes qui leur permettent de générer de la croissance ou d’accroître leurs bénéfices, d’avoir plus de temps à eux, ou de faire en sorte que leurs équipes aient une meilleure productivité.

Nous avons constaté que la plupart des start-ups étaient soit pas assez solides, financièrement parlant, pour pouvoir se permettre de s’offrir nos services, soit encore en phase de développement et d’établissement. Elles ne correspondent pas, en général, à notre profil « idéal » d’entreprise.

A l’opposé, nombreuses sont les grandes entreprises qui disposent de leur propre département de marketing qui travaille en collaboration avec des agences de publicité et de communication à l’externe et qui, par conséquent, n’ont pas vraiment besoin de nos services.

Comment vais-je trouver les opportunités de vendre mes services ?

Comme vous pouvez l’imaginer, en tant que business coach, vous aurez à votre disposition les techniques de vente les plus récentes et les opportunités de la toute dernière génération. Vous pourrez mettre en œuvre une palette complète d’outils marketing parmi les plus efficaces et les plus éprouvés pour développer votre entreprise. Vous aurez également accès aux tous derniers modes de pensées et aux toutes dernières idées sur le sujet, ce qui vous garantira une longueur d’avance.

Pourquoi est-ce que les directeurs propriétaires d’entreprise m’engageraient-ils, moi, comme business coach, et est-ce qu’il y a véritablement de la concurrence ?

Tout le monde sait, et accepte, que les grands sportifs ont besoin d’un coach. Sans eux, pas de victoires. Alors pourquoi pas dans l’entreprise ? Pourquoi les hommes et femmes d’affaires n’ont-ils pas, spontanément, de business coach ?
En fait, les temps changent. De plus en plus de chefs d’entreprise se rendent compte que dans le monde des affaires actuel au rythme effréné, il est impossible de se tenir au courant de tous les développements et évolutions, et encore moins de les pressentir.

De plus, les chefs d’entreprise trouvent qu’il leur est impossible de formuler des réponses objectives. Un business coach peut voir la forêt au-delà des arbres. Il, ou elle, encouragera son client à se concentrer plus précisément sur la tâche à effectuer, et lui fera faire plus de tours de piste qu’il ou elle n’en fait habituellement. En effet, un business coach vous dit ce qui se passe dans votre entreprise, sans états d’âme.

Un nombre toujours plus important d’entreprises se rendent compte qu’elles peuvent parfaitement survivre sans business coach, mais qu’il leur est en revanche impossible de s’envoler si elle n’en ont pas.

Alors : qui sont nos concurrents ? Nous n’en avons pas vraiment, en-dehors des autres agences de business coaching qui ont reconnu le potentiel de ce que nous faisons et qui nous copient. Aucune d’entre elles, cependant, ne dispose de la tradition, de la réputation et des ressources dont nous disposons.

Est-ce que je peux vraiment obtenir des résultats avec n’importe quel type de client ?

Absolument ! La clé du changement dans toute entreprise, c’est son chef, pas vous. L’homme ou femme chef d’entreprise est le ou la spécialiste de son affaire : donc, en lui montrant comment appliquer les systèmes Action, vous allez faire s’envoler n’importe quelle entreprise. Si vous y ajoutez le fait que, au sein de l’équipe internationale Action, au moins l’un ou l’une de vos homologues coach aura travaillé avec, ou dans, une entreprise du type de celle qui vous intéresse, voire même été propriétaire d’une telle entreprise, peut-être commencez-vous à comprendre ce que nous voulons dire.

Quelles sont les clés de ma réussite en tant que coach ?

Un business coach Action qui réussit marche aux résultats, est motivé(e) et prêt(e) à respecter le système. Les coaches qui sont à l’avant-garde dans ce domaine à l’international ne se limitent pas à diriger une entreprise hautement rentable et à avoir des relations exceptionnelles avec leur clientèle : ils et elles contribuent à la croissance et au développement de la franchise dans le monde entier.

Les enquêtes montrent que les franchisé(e)s réussissent grâce à leur soif d’apprendre et à leur désir d’aider les autres, à leur aptitude à travailler beaucoup au démarrage, à leur sens humain et à leur entre-gens, à leur habileté de vente ou à leur volonté d’apprendre et d’appliquer de nouveaux systèmes de vente, à une auto-discipline solide et au soutien de leur famille, à leur capacité à prendre la direction des opérations si besoin est et à reprendre des études si nécessaire, à avoir de l’argent en réserve et à être prêt à l’investir, à leur faculté de prise de risque et à leur capacité à demander de l’aide, et enfin, à un robuste sens de l’organisation et de la planification.

Les raisons principales d’échec sont : ne pas suivre le système, ne pas travailler suffisamment ou ne pas faire suffisamment de marketing, s’obstiner malgré une forte opposition du conjoint et/ou des enfants, dépenser ses revenus pour profiter des plaisirs de la vie avant de les avoir gagnés, ne pas être enthousiaste, ou passionné, par la transmission de savoir-faire et connaissances à d’autres hommes et femmes chefs d’entreprise, ne pas avoir l’auto-discipline suffisante pour assumer les responsabilités liées au fait d’être propriétaire d’une petite entreprise, et ne pas avoir suffisamment de fonds et tromper le franchiseur quant au montant des fonds effectivement disponibles.

Est-ce que ce type d’activité marchera dans ma région ?

Ce qui est amusant, en affaires, que vous vendiez des agrafes ou des avions, tous les chefs d’entreprise auxquels vous parlez vous diront (et où que vous viviez) qu’ils ou elles voudraient plus de clients, plus de revenus, plus de bénéfices, trois choses qu’ils ou elles ne peuvent pas changer, tout du moins pas directement. Tandis que chaque entreprise doit relever des défis qui lui sont propres, elle dépend toujours de ses clients, de ses revenus, de ses bénéfices. C’est précisément là que vos services, basés sur le système Action, seront très demandés. En résumé : oui, ce système marchera dans votre

Plus de franchises
Franchise JOTUL JOTUL

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 60 000€

Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise HEYTENS HEYTENS

Décoration et linge de maison

Apport : 50 000€

Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Franchise LES VILLAS LES VILLAS

Agence immobilière

Apport : 20 000€

Franchise BRICOMARCHE BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise DELKO DELKO

Centre auto et Station service

Apport : 30 000€

Plus de franchises

Actualités

La franchise Columbus Café & Co a poursuivi son développement territorial en 2020 malgré le contexte de crise. Le réseau a clôturé l’année précédente avec l’ouverture de 03 nouveaux coffee-shop franchisés. Ces derniers sont implantés à Annecy, Bourges et Nîmes. L’enseigne qui propose des gourmandises, boissons et des cafés a été créée en 1994 pour […]

AC Franchise a interviewé le franchiseur Bureau Vallée sur le bilan qu’il tire de 2020, ses objectifs pour l’année 2021 ainsi que les impacts de la crise sanitaire sur son activité et la manière dont il s’est adapté. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots et nous présenter votre enseigne ? « Bureau Vallée est un réseau […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Le Jardin des Fleurs

Concept de magasin de fleurs fraîches en libre-service

Apport : 50 000€

CA moyen : 542 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.