Un bon slogan publicitaire respectueux des règles

Une entreprise se repère à ces phrases répétitives qui marquent leur identité publicitaire : la mode à petits prix, à fond la forme, il est fou il est fou !!! Attention cependant de rentrer dans le cadre de la
législation. 

Un slogan reflète une image : D'abord un slogan publicitaire doit éviter toute incitation à la violence, la vulgarité, la discrimination sexuelle ou raciale, etc. Il peut se référer à la concurrence sans la dénigrer. Il ne peut bien sûr être contraire aux bonnes mœurs ni tromper sur l'entreprise auquel il se réfère. S'il s'agit d'une création il est bon de vérifier qu'il n'existe pas déjà, ou de manière assez similaire. Très souvent les bonnes idées émergent simultanément dans les esprits… La vérification pourra être réalisée par un expert spécialisé en propriété intellectuelle.
D'ailleurs une fois créé un nouveau slogan doit être protégé auprès de l'INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) ou de l'OHMI (Office de l'Harmonisation dans le Marché Intérieur). Il est plus facile de prouver un dépôt de marque que la concurrence déloyale liée à une communication. Quand le slogan est déposé en tant que marque en effet, en cas de reproduction approchante il suffira (en principe) de prouver un risque de confusion.
Le plus souvent en cas de condamnation pour préjudice subi les sanctions sont fixées par un juge qui évalue les dommages et intérêts, parfois cela peut aller jusqu'à une sanction pénale en fonction de l'appréciation du juge.
N'hésitez pas à consulter d'autres actualités sur la réglementation des affaires en franchise

Articles similaires

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - 10 jours

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Quid de la Loi travail après le décret d’application ?

par acf - un mois

Le projet de loi avait provoqué une mobilisation des professionnels de la franchise qui lui reprochaient d’aller à l’encontre du principe d’indépendance entre franchiseur et franchisé en créant un lien entre salariés des franchisés et le franchiseur.

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 4 mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Informations clés

  • Crée le: 10/01/11 01:00

Les franchises qui recrutent