Ouvrir une salle de sport en franchise, quelles opportunités ?

Le marché du sport connaît ses plus beaux jours grâces aux Français qui ont de plus en plus d'engouement pour les activités sportives. Que ce soit pour être en bonne santé, oublier le stress après une dure journée de travail ou tout simplement par passion, le sport a du succès!

Le marché du sport

Les français aiment bien pratiquer du sport, en particulier la marche, la natation et le vélo qui se hissent en haut du podium des sports pratiqués. Selon le Pôle interministériel de Prospective et d’Anticipation des Mutations économiques (Pipame), 45 % des français dont du sport régulièrement, 72 % en font au moins un fois par semaine et 28 % en pratiquent au moins trois fois par semaine.

Toujours selon Pipame, la première raison qui encourage les français à pratiquer une activité sportive c'est de vouloir être en bonne santé (70 %), ils sont également 61 % à vouloir entretenir leur physique, 60 % à le faire pour se détendre et oublier le stresse et enfin 41 % à le faire par passion.


Ces chiffres prouvent que le secteur du sport et du fitness a le vent en poupe. Cependant, il faut noter que la concurrence y est rude. Autre détail assez important à prendre en compte, l'investissement global requis pour l'ouverture d'une salle de sport est important. En général, il est compris entre 100 000 et 600 000 euros.

Découvrez les réseaux qui recrutent de nouveaux candidats dans le secteur "Franchise sport"

Quelles étapes pour ouvrir une salle de sport ?

Vous vous êtes décidé à créer votre salle de sport. Voici les étapes par lesquelles vous devront absolument passer pour aboutir à votre projet :

1. Tout d'abord, il vous faut définir avec exactitude votre projet: quelle genre de salle allez-vous ouvrir? De quelle taille? Et où?

2. Deuxième étape très importante, vous devez étudier le marché sur lequel vous allez évoluer. Vous devez en déceler les tendances et les principaux acteurs, savoir qui sont vos clients potentiels et ce qu'ils attendent exactement d'une salle de sport et selon quels critères choisissent-ils leur salle, qui sont vos concurrents et est-ce que votre concept a des avantages par rapport aux concurrents.


3. Vous devez maintenant choisir l'enseigne avec qui vous allez vous lancer. Après avoir écarté les réseaux dont l'investissement ne rentre pas dans votre budget et ceux dont le concept ne vous a pas vraiment charmé, pensez à rassembler toutes sortes d'informations à propos des enseignes les plus intéressantes. Comparez l'investissement que vous allez devoir mettre par rapport à ce que telle ou telle franchise peut vous apporter. Pour avoir toutes les informations nécessaires, pensez à participer aux journées découvertes organisées par les réseaux. N'hésitez pas non plus à aller sur le terrain et visiter des salles ayant grosso modo les mêmes caractéristiques que votre projet.


4. Élaborez votre business plan. Vous devez tout chiffrer pour arriver à obtenir une idée du chiffre d'affaires que vous pourriez générer.


5. Vous devez maintenant monter votre plan de financement pour obtenir un prêt bancaire ou en leasing en plus de votre apport personnel.


6. Il est temps de chercher l'emplacement de votre salle de sport. L'enseigne que vous avez choisi impose une certaine surface, une localisation (périphérie, sortie d'agglomération...), un local répondant à certaines normes d'accessibilités (ERP)...


7. Lancer votre salle de sport revient aussi à créer une société: SARL, SAS, SA...


8. Vous devez maintenant aménager votre salle de sport en respectant les normes d'hygiène, de sécurité et d'accessibilité comme nous l'avions précisé.

9. Sachez que deux mois avant l'ouverture de votre salle, vous devez déposer une déclaration auprès de la Direction régionale et départementale de la Jeunesse et des Sports (DRJS/DDJS). Il faut également déclarer son équipement en vue de l’établissement d’un recensement des équipements, en Préfecture du département dans lequel cet équipement est implanté, dans un délai de trois mois à compter de sa mise en service.
 

Il ne vous reste plus qu'à commencer cette nouvelle aventure entrepreneuriale!

Les réseaux qui recrutent

La franchise Fight'Ness Gym propose des salles de sports basées sur la pratique du MMA Fitness (Mixed Martial Arts). Les franchisés et enseignants du réseau disposent d'un centre de formation agréé par le ministère de la jeunesse et des sports. Ils bénéficient aussi d'un accompagnement complet: animation, comptabilité, finance, marketing, logistique...

Ce réseau requiert un apport personnel de 80 000 €.
L'enseigne Lady Moving est un réseau de centres de tonification et d'amincissement adaptés et réservés exclusivement aux femmes. Lady Moving qui compte actuellement 60 centres en France, recherche de futurs franchisés ayant la fibre commerçante et capables de manager une petite équipe.
Ces clubs, considérés comme des commerces de proximité, font en général une surface comprise entre 150 et 250 m².

Pour adhérer à ce réseau il faut disposer d'un apport personnel minimum de 50 000 €.
La franchise Garden Gym est le premier centre de fitness français à proposer un concept bio et écologique. Le franchisé Garden Gym doit avoir une expérience d'au moins trois ans dans le domaine du fitness, être autonome et avoir le sens du commerce.

L'enseigne propose à ses adhérents une aide à l'élaboration de l'étude de marché et une formation initiale.


Si vous souhaitez devenir franchisé de ce réseau, vous devez disposer d'un apport personnel minimum de 150 000 €.
L'enseigne Fitness Park est un club de fitness low cost sur plus de 1 000 m², équipé de 100 stations. Le club Fitness Park propose un ensemble de 140 cours sur écran par semaine.

Chaque centre compte un espace cardio training, un espace musculation, un espace de cours collectifs sur écran géant ainsi qu'un espace pause détente.

Pour se lancer auprès de cette enseigne, il faut compter un apport personnel minimum de 200 000 €.

Articles similaires

Devenir Franchisé : Comment assurer sa réussite ?

par JD - 3 jours

Une reconversion professionnelle dans une franchise demande de la réflexion sur ses choix afin d’assurer sa réussite. Un salarié qui décide de sa reconversion doit s’interroger sur les raisons qui l’amènent à devenir franchisé

Choisir la franchise pour sa reconversion professionnelle

par HK - 4 jours

Nombreuses sont les personnes en reconversion professionnelle qui choisissent de réaliser leur rêve de devenir indépendantes en se tournant vers le modèle de la franchise.

Assurez votre succès en tant qu’entrepreneur !

par DM - 4 jours

On rêve tous un jour ou l'autre de devenir son propre patron. Ce rêve peut être motivé par diverses raisons : la recherche d’un statut plus important ou d'une satisfaction personnelle, le désir de devenir libre, d'augmenter ses revenus ou d'exerce...

Informations clés

  • Crée le: 17/10/17 07:53

Les franchises qui recrutent