ORCHESTRA

Mode et prêt à porter femme

Apport personnel minimum : 70000 EUR

Type de contrat : Commission affiliation

Orchestra mène une action de levée de fonds

La franchise Orchestra, leader européen de la puériculture, mode pour enfant et produits de maternité et bébé, a mené une action de levée de fonds à la Bourse de Paris. Une action visant de récolter 45 millions d’euros qui s’est clôturée le 30 septembre.

Les fonds en question serviront à financer des acquisitions et à soutenir la politique de rachats adoptée par l’enseigne depuis de longues années.

VU DANS Le Figaro, par Guillaume Mollaret
Fondée en 1995 à Montpellier par Pierre et Chantal Mestre, la franchise Orchestra a prospéré à pas de géants et est actuellement présente avec 566 magasins répartis sur 40 pays. Un leadership que l’enseigne consolide par une politique de rachats : Kazibao en 2001, Prémaman en 2012 et Autour de Bébé en 2016.

Cette stratégie a prouvé son efficacité comme le démontre le chiffre d’affaires de 559,6 millions d’euros réalisé par Orchestra-Prémaman sur l’exercice 2015 et 2016. Un chiffre d’affaires que l’enseigne est bien décidée à amener au milliard d’euros à l’horizon 2019.

Pour ce faire, Orchestra mise encore une fois sur les acquisitions. C’est dans ce contexte que l’enseigne, détentrice de 13,5 % du capital du leader des vêtements pour femmes enceintes aux États-Unis, Destination Maternity, a souhaité racheter l’intégralité du capital. Et même si sa proposition a été refusée dans un premier temps,  Pierre Mestre « demeure convaincu des synergies possibles entre les deux entreprises ».

Opération levée de fonds

Jugeant les contraintes légales trop pesantes, Pierre Mestre avait envisagé de retirer Orchestra de la bourse en 2011 avant d’opter pour une réduction du flottant de 25% à 2 %. Une décision qui lui a permis de s’adresser aux investisseurs dans le cadre d’une opération de levée de fonds qui a couru du 16 au 30 septembre. 

Dans le détail, l’opération se compose d’une offre primaire de 30 à 40 millions d’euros, avec actions nouvelles et d’une offre secondaire de 15 à 30 millions d’euros portant sur les titres détenus par Yeled, le holding des fondateurs. 

Orchestra à la conquête de son marché

Le marché européen du vêtement pour enfant et de la puériculture s’élève à plus de 50 milliards d’euros selon les estimations de la société d’études Xerfi. Un marché qu’Orchestra compte bien investir davantage. Le fondateur de l’enseigne a déclaré à cet effet qu’il s’agit d’une «activité où la rentabilité dépend des volumes et de la taille ; et de la taille dépend la capacité à mobiliser des ressources ».

Des ressources qu’Orchestra a notamment investi dans l’e-commerce portant ainsi à 6% le volume de ses ventes à travers ce canal, soit avec une augmentation de 300%. L’autre cheval de bataille de l’enseigne porte sur ses marques propres dont elle compte doubler les ventes dans les années à venir.

Les derniers articles ORCHESTRA

Orchestra-Prémaman continue de miser sur la franchise

par HK - une heure

Forte des excellents résultats enregistrés par son réseau, Orchestra-Prémaman continue de miser sur le modèle de la franchise. L’enseigne, axe son développement sur les méga stores regroupant sous le même toit vêtements pour enfants, maternité...

Les performances du réseau Orchestra

par Hajer Kacem - 22 jours

accessoires pour enfants par saison, dont 100 nouveaux modèles toutes les semaines), la franchise Orchestra est le leader incontesté de la vente de vêtements pour enfants de la naissance à 14 ans. Une position qui permet au réseau de l’enseign...

La franchise Orchestra à la conquête de l’Arabie Saoudite

par HK - 2 mois

Outre un développement très actif en France et dans ses autres pays d’implantation, la franchise Orchestra- Prémaman poursuit sa conquête de nouveaux territoires. Ainsi, après son récent accord avec le conglomérat Cevital pour se développer en...

Informations clés

  • Crée le: 03/10/16 07:04

Les franchises qui recrutent