La vie du réseau Cadréa vu par un de ses franchisés

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / La vie du réseau Cadréa vu par un de ses franchisés
  • Créé le : 14/04/2007
  • Modifé le : 14/04/2007
Le franchisé Cadréa de Valence (26), M. TROULLIER*, a répondu à quelques questions sur son expérience au sein du réseau Cadréa, spécialiste du décor mural. Ceci est un communiqué de l’enseigne.

Comment se sont déroulés vos débuts avec l’enseigne Cadréa ?
Luc TROULLIER : « J’ai retrouvé dans l’enseigne Cadréa l’ambiance familiale que j’ai connue auparavant avec le Jardin des fleurs, dont j’ai été franchisé pendant plusieurs années. Cette expérience fut une réussite et j’ai décidé de donner une autre orientation à ma vie professionnelle en rejoignant CADREA. »

Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ?
LC : « Non pour la simple raison que l’enseigne Cadréa est un concept novateur sans équivalent. »

Etiez vous de la « profession » avant de vous lancer avec Cadréa ?
LC : « Non je viens du milieu de la fleur. Le changement d’activité permet de se remettre en question et de découvrir de nouveaux horizons. Et la formation du franchiseur nous a permis de devenir très à l’aise avec ce nouveau métier. »

Alors justement, la formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?
LC : « J’ai pu démarrer mon activité dans de bonnes conditions mais il reste toujours des points à améliorer. J’ajouterai que le franchiseur m’a apporté son conseil pour le choix de l’emplacement en plus de la formation avant l’ouverture ainsi que les conseils pour la bonne marche de l’entreprise. Je continue à avoir besoin de ses conseils pour le fonctionnement du point de vente et il répond en grande partie à ce que j’attends de lui. »

En termes de Chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ?
LC : 
« Pour l’instant mes objectifs sont atteints mais mon point de vente a moins d’un an. Il faudra faire le point dans quelques mois. »

Quelles actions menez vous pour développer votre C.A et vos clients ?
LC :
« Il est important d’avoir un choix large de produit pour répondre aux attentes des consommateurs. Mes stocks sont un peu importants, mais c’est un investissement que je pense nécessaire pour ne pas décevoir nos nouveaux clients. Il faut aussi insister sur la communication pour se faire connaître et reconnaître par un maximum de personnes.

Avec le recul, que pensez-vous du positionnement du concept Cadréa ?
LC :
« Oui, pour l’instant le concept est novateur et il répond à une attente des consommateurs, mais dans le commerce tout bouge très vite et il faut être vigilant. Chez Cadréa de nouveaux produits sont régulièrement référencés. Selon un mode d’organisation particulier, l’enseigne est même ouverte à ce que je réalise des tests produits dans mon magasin. »

L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur est-elle conforme avec votre vécu sur le terrain ?
LC : « Oui je pense que mon analyse et la projection que j’ai faites correspondent à ce que je vis sur le terrain pour l’instant. L’important pour moi, d’un point de vue pragmatique, c’est que nos chiffres d’affaires soient conformes à nos prévisions. Nous sommes environ 15% au dessus du prévisionnel. Donc, tout va bien. »

Auriez vous pu mener à bien votre activité si vous aviez du la créer seul ?
LC :
« Non, je reste convaincu que le commerce indépendant est difficile et qu’il faut mieux adhérer à un réseau. Le commerce  en franchise est le moyen idéal pour créer sa propre entreprise commerciale. »

Quels conseils donneriez vous à un candidat intéressé par Cadréa ?
LC : « De se renseigner et de venir découvrir plusieurs magasins et leurs franchisés. »

Communiqué

Plus de franchises
Franchise D Pro D Pro

Diagnostic immobilier

Apport : 5 000€

Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise YVES THURIES – Chocolatier récoltant YVES THURIES – Chocolatier récoltant

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 30 000€

Franchise DISTRI CLUB MEDICAL DISTRI CLUB MEDICAL

Santé, pharmacie, dentaire

Apport : 50 000€

Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise BAZARLAND BAZARLAND

Bazar, solderie

Apport : 100 000€

Franchise STEAK ‘N SHAKE STEAK ‘N SHAKE

Restauration rapide, fast food

Apport : 350 000€

Franchise AXEO SERVICES AXEO SERVICES

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 25 000€

Plus de franchises

Actualités

Suite au rachat de Troc.com par le groupe Happy Cash, Fabrice Baj annonce son départ de la Direction Générale de l’enseigne. En deux ans d’activité au sein de Troc.com, qui compte aujourd’hui 100 magasins franchisés en Europe, Fabrice Baj a profondément transformé l’enseigne et accru son attractivité. « J’ai remis Troc.com en ordre de marche, je […]

Fight’Ness Gym veut proposer une approche différente et innovante de la pratique du sport jusqu’ici connue. Dans ses établissements, les sports de combats sont spécialement déclinés pour tous, de l’enfant jusqu’à l’adulte afin de tous deviennent adeptes de ses différents entrainements. L’enseigne affirme également offrir une équipe de coaches à l’écoute et déterminée pour permettre à […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.