Interview du responsable du développement de NinetNine en France !

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Interview du responsable du développement de NinetNine en France !
  • Créé le : 30/01/2008
  • Modifé le : 04/03/2020

Description de l’activité :

Note aux candidats à la franchise. Cette interview date de quelques années. Nous avions reçu des réclamations de franchisés français sur leur franchiseur et depuis, le réseau ne franchise plus en France.

Point de vue du franchiseur ou de la tête de réseau :


AC Franchise : Présentez-nous le concept de NinetNine et l’étendue des produits proposés par l’enseigne ?

Mathieu Berthome : Lancé en Italie en 1997, NinetNine développe des points de vente offrant plus de 15000 références au prix unique de 0,99€. Des bijoux aux cosmétiques, en passant par l’art de la table, la décoration, les ustensiles de cuisine, les articles de fête, les outils de jardinage et de bricolage, ou encore les fournitures scolaires, NinetNine offre une large gamme de produits et reste ouvert à tout article pouvant être vendu à 0,99€.

AC Franchise : Comment se porte le marché actuellement ? Quelle place a votre enseigne sur ce marché ?

MB : Aujourd’hui, le marché est en pleine régression : les consommateurs ont un faible pouvoir d’achat et sont en quête de bonne affaires. NinetNine leur offre la possibilité d’acheter des articles de bonne qualité pour seulement 0,99€ ! Sur le marché porteur du discount, il existe quelques indépendants mais pas de chaînes. Nous n’avons donc pas de concurrent direct, d’autant plus que nous sommes la seule enseigne à suivre nos collections tout au long de l’année.

AC Franchise : Quelle est l’originalité de votre concept ?

MB : NinetNine commercialise tout type de produits à un prix unique de 0,99€. Malgré les prix bas, tous les produits sont entreposés et rangés sur des meubles en bois. NinetNine développe donc un concept haut de gamme au niveau du mobilier, avec des produits low-cost. Ainsi, les clients n’ont pas l’impression d’entrer dans un bazar ou dans un magasin de solderie !

AC Franchise : Parlez-nous de votre développement jusque maintenant et de la réussite de vos franchisés existants ?

MB : Nous avons actuellement 195 points de vente en Italie, 8 au Portugal, 2 en Hollande, 1 en Belgique, 1 en Roumanie et 2 en France. Nos deux franchisés français sont implantés à Cagnes-sur-Mer (06) depuis mai 2006 et à Poitiers (86) depuis octobre 2007. Ils réalisent en moyenne 3000 € de chiffre d’affaires par an et par m² sur des surfaces de vente allant de 100 à 400 m². Ils se rémunèrent et récupèrent un dividende distribuable de 4 à 6% du chiffre d’affaires.

AC Franchise : Quels sont désormais vos objectifs à court et moyen terme et quels moyens allez-vous engager pour y parvenir ?

MB : Nous poursuivons un objectif de 100 ouvertures pour 2008 en Europe : 65 en Italie, 20 en France, et 15 dans les autres pays déjà implantés. En ce qui concerne la France, nous prévoyons 20 ouvertures cette année avec un démarrage au mois de Mars, puis 30 ouvertures par an à partir de 2009. Pour cela, je serai bientôt rejoint par de nouveaux collaborateurs, puis nous allons créer un entrepôt logistique pour faciliter les approvisionnements de nos partenaires français. Pour trouver de nouveaux franchisés, nous communiquons sur le site Internet ac-franchise.com, nous serons présents sur un stand de 45m² au salon de la franchise de Paris, puis sur quelques salons régionaux, notamment Lille, Lyon et Marseille.

AC Franchise : Quels sont les avantages spécifiques de votre réseau pour un franchisé ?

MB : Nous apportons aux franchisés tout notre savoir-faire à travers une formation dans un point de vente pour les franchisés qui le désirent. Le franchiseur est également présent dans le magasin du nouveau franchisé 8 jours avant l’ouverture, puis lors de l’ouverture. Nous leur offrons également notre appui au niveau de la gestion des achats grâce à un site Intranet qui permet de commander et de référencer les produits. Ainsi, dès que la marchandise est livrée, elle est déjà codée et étiquetée et le franchisé n’a plus qu’à l’installer en rayon. Enfin, nous mettons à leur disposition des supports marketing et nous mettons en place leurs campagnes de communication en contre partie de redevances publicitaires.

AC Franchise : En échange, quels efforts demandez-vous à un franchisé ? Quel type de candidats recherchez-vous ?

MB : Nous demandons aux franchisés un droit d’entrée de 10 000 € et un apport personnel de 40 000 €. De plus, les franchisés doivent s’approvisionner à 100% auprès de notre centrale d’achat et ils ont le grand avantage de ne devoir verser au franchiseur ni royalties, ni frais de gestion. Quelque soit leur métier d’origine, les franchisés doivent être de bons commerçants et de bons gestionnaires, ayant la motivation de créer leur entreprise.

Plus de franchises
Franchise ATTILA ATTILA

Entretien et rénovation

Apport : 40 000€

Franchise RELOOKING Beauté Minceur RELOOKING Beauté Minceur

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise Plus que PRO Plus que PRO

Marketing, communication, publicité

Franchise Promovacances Promovacances

Transport, voyage, tourisme

Apport : 40 000€

Franchise BASTIDE LE CONFORT MEDICAL BASTIDE LE CONFORT MEDICAL

Santé, pharmacie, dentaire

Apport : 10 000€

Franchise PHILAE SERVICES FUNERAIRES PHILAE SERVICES FUNERAIRES

Funéraire, pompe funèbre

Apport : 30 000€

Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Franchise ADHAP ADHAP

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

Nadia est une amoureuse du voyage qui a passé son enfance à Oran et qui affectionne particulièrement l’Afrique noire, le Maghreb et la Corse. Il y a 2 ans, lorsqu’elle recherche un logement pour un projet de vie commun, elle est séduite par une ancienne échoppe de plain-pied à Bordeaux. Elle repense tout l’intérieur et […]

En 2019, la Direction de la répression des fraudes (DGCCRF) a intensifié les contrôles des entreprises de la rénovation énergétique des logements en raison de pratiques déloyales. L’organisme a aussi sanctionné plus sévèrement les « dépassements » Le nombre d’entreprises de la rénovation énergétique sanctionnées en augmentation Suite aux plaintes de particuliers reçues, la DGCCRF a contrôlé, […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Grosfillex

Devenez le leader dans le domaine de la menuiserie

Apport : 40 000€

CA moyen : 1 000 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.