Auto-entrepreneur : un statut reconnu et apprécié par les Français

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Auto-entrepreneur : un statut reconnu et apprécié par les Français
  • Créé le : 04/07/2010
  • Modifé le : 04/07/2010
Fondapol, Fondation pour l’innovation politique, a publié début juin un document de synthèse relatif à l’image du statut d’auto-entrepreneur en France. A partir d’un sondage effectué par TNS Sofres auprès d’un échantillon représentatif de 1000 personnes, cette étude nous permet d’avoir un bon retour sur l’image que se font les Français du tout récent statut d’auto-entrepreneur. Statut dont deux tiers des personnes interrogées ont déjà entendu parlé !

Une chose est sûre : le statut d’auto-entrepreneur est désormais bien installé en France et a réussi à bien se faire connaître. Ainsi, une personne sur deux sait même de quoi il s’agit et une sur cinq connaît directement un auto-entrepreneur dans son entourage proche. On notera ici que la notoriété est plus importante chez les hommes, les actifs et les catégories socioprofessionnelles supérieures.

Si le statut d’auto-entrepreneur est défini dans cette étude comme « un régime fiscal et social qui simplifie les démarches pour ceux qui veulent se mettre à leur compte en créant une entreprise individuelle », les personnes interrogées, à 70 %, le considèrent comme une bonne chose !

Parmi les avantages cités : une bonne occasion d’être indépendant, un statut qui permet de monter une activité facilement et qui facilite la création d’entreprise, un excellent moyen d’organiser sa vie professionnelle avec beaucoup d’autonomie. Et aussi, une bonne nouvelle en temps de crise : « Une bonne solution pour sortir du chômage. » (pour 63 % des personnes interrogées).

Et quand on demande aux Français s’ils seraient prêts à se lancer dans l’aventure de l’auto-entreprenariat, ils sont 23 % à dire « oui » ! Dans le détail, les jeunes et les chômeurs sont les plus tentés (voir tableau ci-dessous).

La rédaction vous recommande aussi cet article : L’auto-entrepreneur en Franchise ? 

Plus de franchises
Franchise POINT S POINT S

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise JULIEN D’ORCEL JULIEN D’ORCEL

Bijouterie et montres (ou horlogerie)

Apport : 50 000€

Franchise BRICORAMA BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise NORAUTO NORAUTO

Centre auto et Station service

Apport : 100 000€

Franchise ISOFRANCE FENÊTRES & ÉNERGIES ISOFRANCE FENÊTRES & ÉNERGIES

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 25 000€

Franchise BODY MINUTE BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise LES COMPTOIRS DE LA BIO LES COMPTOIRS DE LA BIO

Produits bio et naturels

Apport : 100 000€

Franchise Comptoir de Location Comptoir de Location

Location de matériel de BTP

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

La loi LOM (loi orientation et mobilités) du 24 décembre 2019 impose dans le décret n° 2020-1439 du 23 novembre 2020, l’obligation d’identifier les cycles. Désormais, lorsque vous achèterez un vélo, il sera identifié par un numéro gravé sur le cadre, et également déclaré dans le FNUCI, le fichier unique des cycles identifiés. Dans ce […]

Pour la représenter de la plus belle des manières, l’enseigne de restauration Santosha se rapproche du surfeur Willima Aliotti qui devient le nouvel ambassadeur de la marque. Un représentant de haut rang William Aliotti, surfeur natif de Saint-Martin, portera désormais les couleurs de la franchise Santosha en endossant le rôle d’ambassadeur de l’enseigne. Avec près […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Logo franchise Grosfillex
Grosfillex

Devenez le leader dans le domaine de la menuiserie

Apport : 40 000€

CA moyen : 1 000 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.