Méthode pour réussir votre reprise d'une franchise

Qu'il s'agisse de création ou de reprise d'une franchise, un projet ne s'improvise pas. Voici quelques conseils. 

Vous devez évidemment bien définir votre projet. Après une analyse objective de vos motivations, vos compétences et vos moyens, définissez un projet clair en termes de critères économiques, de marché, de localisation, de taille de société...
Etablissez ensuite un planning indicatif que vous préciserez mieux plus tard prenant en compte la formation, la recherche de la cible, l'obtention des financements, l'accompagnement par des experts ou/et par le franchiseur. Voyez aussi si ce projet est compatible avec votre vie privée.
A partir du jour de votre prise de décision, tablez sur une durée de trois à douze mois pour aboutir. Ensuite cherchez l'entreprise franchisée idéale, prospectez le marché apparent à travers des annonces et le marché confidentiel auquel vous aurez accès par des réseaux de franchise, des consultants en franchise....

Faites votre première évaluation.

Le dossier du cédant doit vous permettre de prendre connaissance des métiers de l'entreprise cible, de ses marchés et de ses clients, de l'importance et de la qualification de son personnel et, à partir de ses états financiers, de faire une estimation de sa valeur. Le franchiseur vous sera très utile car il n'a pas intérêt à mécontenter, ni le cédant, ni l'acheteur.  A ce stade pensez à vous faire aider d'experts si le franchiseur n'offre pas un service d'aide à la reprise qui soit parfait.

Etape suivante : les diagnostics opérationnels.

Vous allez mieux appréhender la valeur ajoutée que vous pourrez apporter à cet entreprise par vos compétences ou avec les services apportés par le franchiseur. Vient alors le moment de peaufiner votre business plan. Ce document est à la fois une base technique et un support de communication. Il valide votre connaissance du marché et met en évidence l'adéquation des moyens techniques, humains et financiers de la société à reprendre et votre capacité de développement. Le business plan deviendra un instrument de pilotage sur la durée, il devra également être vérifié par le franchisé cédant et le franchiseur.

Recherche de financement

Maintenant à vous de trouver les financements. Vous disposez de deux voies : mobiliser votre épargne personnelle et recourir à l'emprunt. A vous de doser les deux leviers en fonction de vos contraintes et des objectifs, sans oublier les besoins propres de l'entreprise. Puis vous devrez verrouiller votre montage juridique. Il doit être approprié en fonction de la nouvelle situation, souvent, dans le cas d'une reprise, il s'agira d'une holding qui prendra le contrôle de la cible, en optimisant la fiscalité par recours à l'intégration fiscale du groupe constitué. Vous rédigerez dans ce cas un pacte d'actionnaires.
Arrive l'étape du protocole de reprise. Ce document définit les intentions des parties. Vous négocierez pied à pied chacun des articles en liaison avec vos conseils et ceux du cédant. Une fois signé, le protocole contraint les deux parties à son exécution. Il prévoit les dernières démarches à effectuer et leurs conséquences sur la détermination du prix définitif.
Dominique Deslandes

Pour en savoir plus sur la reprise d'une franchise, lisez aussi cet article : Reprendre une entreprise en toute sécurité

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 5 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 5 jours

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 7 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 31/08/10 02:00

Les franchises qui recrutent