Une nouvelle mesure pour restaurer la compétitivité des entreprises : le CICE

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Une nouvelle mesure pour restaurer la compétitivité des entreprises : le CICE
  • Créé le : 07/01/2013
  • Modifé le : 07/01/2013
Lors de l’annonce du pacte pour la compétitivité, le premier ministre avait rendu public toute les mesures du pacte national en direction des entreprises et parmi elles, le CICE, crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Un dispositif de 20 milliards d’euros par an avec une montée en puissance sur 3 ans (10 milliards en 2013, 15 milliards en 2014 et 20 milliards en 2015). Il a été adopté par l’assemblée nationale le 19 décembre et peut désormais bénéficier aux associations, syndicats professionnels et coopératives.

Un allègement des charges de 6% pour les entreprises

Le CICE est ainsi calculé : 6% sur la masse salariale brute de l’entreprise qui entrera dans les comptes de l’entreprise sous forme de créance à déduire de l’impôt sur les sociétés (l’IS). Son montant sera proportionnel à la masse salariale brute de l’entreprise hors salaires supérieurs à 2,5 fois le smic (soit environ 3.560 euros brut par mois)
Une entreprise non bénéficiaire touchera ce crédit directement. Pour l’année 2013, ce crédit d’impôt sera pris en compte pour l’IS à payer en 2014. Cependant, les petites entreprises en difficulté de trésorerie pourront dans certains cas se faire financer ce crédit d’impôt auprès de la Banque publique d’investissement (BPI) dès 2013.
Cette mesure vient en complément des allègements de charges sur les salaires inférieurs à 1,6 fois le smic. Elle sera financée pour la moitié par des réductions de la dépense publique et l’autre moitié de recettes fiscales – 2/3 de la TVA et 1/3 de la nouvelle fiscalité écologique instaurée pour 2016 –
Les taux de TVA seront revus au 1er janvier 2014 : le taux réduit de 5,5% sera de 5%, le taux intermédiaire passera de 7% à 10% et le taux normal s’élèvera à 20% au lieu des 19,6% aujourd’hui.

Un bonus fiscal pour investir, former, embaucher et développer la recherche et développement

« Les marges financières dont les entreprises pourront disposer pour investir ou embaucher au titre du crédit d’impôt doivent être utilisées à bon escient et dans la transparence », a expliqué Jean-Marc Ayrault et non à rémunérer davantage les actionnaires ou à procéder à des rachats d’actions.
Quant à Laurence Parisot, présidente du Medef, elle refuse toute contrepartie considérant que le pacte de compétitivité doit reposer sur la confiance et ces mesures doivent aller vite pour éviter les destructions d’emploi dans le pays.
Un suivi de la bonne utilisation des fonds devraient être assuré par les représentants des salariés ainsi qu’à travers un comité national dont l’application reste encore vague.

Les autres mesures pour consolider la trésorerie des entreprises

Parmi les mesures de ce pacte de compétitivité, qui sont au nombre de 34, citons la mise en place d’un demi-milliard d’euros de crédits à court terme via la banque publique d’investissement destinés à consolider la trésorerie des entreprises ainsi qu’un plan sur les délais de paiement, une réforme fiscale de l’épargne pour encourager le financement des entreprises et la création d’une bourse des PME et d’un PEA.

Plus de franchises
Franchise Plus que PRO Plus que PRO

Marketing, communication, publicité

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 5 000€

Franchise LA REUNION DES ENTREPRENEURS LA REUNION DES ENTREPRENEURS

Conseil, formation, coaching

Apport : 10 000€

Franchise BRICORAMA BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise JOTUL JOTUL

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 60 000€

Franchise PERENE PERENE

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 60 000€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Franchise FISCHER FISCHER

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 60 000€

Plus de franchises

Actualités

La Fédération française de la franchise, fédération professionnelle des franchiseurs et de leurs franchisés depuis 1971, se réjouit d’accueillir un nouvel adhérent. En effet, l’enseigne Boulanger spécialisée dans les équipements de la maison en électroménager et multimédia a annoncé son adhésion à la FFF. Cette initiative vient selon le PDG de Ex&Co, appuyer le travail […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Formation continue du franchisé

Dans le cas d’un contrat de franchise, le franchiseur se doit de proposer à ses franchisés une formation initiale, mais il n’est pas tenu d’assurer une formation continue. Cependant, cette 2ème est tout de même très utile pour mettre à jour les compétences et les connaissances acquises lors de la formation initiale mais également pour […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Norauto

Le pionnier du concept de centre auto en France

Apport : 100 000€

CA moyen : 1 300 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.