L’assurance chômage du bénéficiaire de CAPE

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / L’assurance chômage du bénéficiaire de CAPE
  • Créé le : 16/12/2007
  • Modifé le : 16/12/2007

Le Contrat d’appui au projet d’entreprise (Cape) permet à un porteur de projet de tester son activité au sein d’une structure qui lui fournit un programme de préparation à la création ou reprise d’entreprise et à la gestion d’une activité économique.

L’Unedic publie une circulaire présentant les derniers textes relatifs à ce dispositif et précise, dans une note technique, la situation du bénéficiaire du Cape au regard de l’assurance chômage : circulaire Unédic n° 2007-06 du 16 avril 2007.
Il pourra, selon sa situation et dans les mêmes conditions que les autres créateurs d’entreprises, cumuler une allocation de solidarité spécifique (ASS) ou l’aide au retour à l’emploi (ARE) avec ses revenus ou demander le versement de l’aide de l’Assédic sous forme de capital. En outre, il peut mobiliser l’aide à la valorisation des acquis d’expérience et l’aide à la formation de l’Assédic.

Les contributions d’assurance chômage, à la charge de la structure accompagnatrice, sont dues à raison des rémunérations versées au cours d’un trimestre civil et doivent être acquittées dans les 15 premiers jours suivant celui-ci. La personne morale responsable de l’appui assume seule les engagements pris par le bénéficiaire à l’égard des tiers jusqu’à l’immatriculation aux différents registres légaux du bénéficiaire du CAPE dénommé le « Capé » et, après immatriculation, solidairement avec le « Capé » pour les engagements pris par ce dernier conformément aux stipulations contractuelles. Pendant cette période, le « Capé » bénéficie d’une couverture sociale et peut bénéficier, le cas échéant, du régime d’assurance chômage. Les aides de l’Etat et des collectivités publiques peuvent être mobilisées au bénéfice de l’appui et de la préparation à la création ou la reprise d’une activité économique (article L. 322-8 du code du travail).

Dominique Deslandes

Plus de franchises

COPPER BRANCH

Restauration rapide, fast food

Apport : 30 000€

CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 50 000€

LES COMPTOIRS DE LA BIO

Produits bio et naturels

Apport : 100 000€

JOTUL POELES CHEMINEES

Cheminée et Poêle

Apport : 40 000€

NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 150 000€

SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 70 000€

BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

FLOWER CAMPINGS

Camping

Apport : 500 000€

Plus de franchises

Actualités
Le réseau dietplus a organisé ses réunions régionales de mars

Pendant les réunions régionales de mars, la direction et l’équipe d’animation du réseau dietplus ont rencontré les franchisés dans 7 villes de France. Ces rendez-vous, qui se répètent 2 fois par an, constituent l’un des piliers de l’accompagnement chez dietplus. Les réunions régionales, un des fondements du réseau dietplus Dans le cadre des réunions régionales […]

Depuis le début de l’année 2024, une nouvelle agence Pano Sign’Service est opérationnelle à Dijon, dirigée par Raphaël, un ancien photographe et informaticien. Anna et Aurélien Sapolin, déjà propriétaires de l’unité de Lépanges, sont à l’origine de ce projet. Pano Sign’Service réalise une nouvelle ouverture L’ouverture de cette nouvelle agence est une initiative d’Anna et […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
YVES ROCHER

Yves Rocher est à la recherche de nouveaux partenaires en franchise et en location-gérance.

Marque de cosmétique, soins du visage et maquillage N°1 en France

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 30 000€
  • CA moyen : 900 000€
  • Droit d'entrée : 2 000€
  • Nombre d'unités total en national : 660
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.