La franchise connaît un développement rapide en Inde

L'Inde - 4ème rang mondial en termes de PIB à parité du pouvoir d’achat - vit un réel développement économique et un accroissement de la consommation de services et de biens. Le marché indien s'ouvre même aux services aux entreprises mais également aux particuliers. Le secteur de l'éducation offre plusieurs opportunités aussi bien du côté des écoles et de l'enseignement supérieur que du côté des cours de coaching, des écoles maternelles et des formations professionnelles.

Lors d'une visite au salon de la franchise de Bombay (Mumbai) à l'invitation du ministère indien du textile il y a quelques années, Jean Samper a même vu une franchise d'écoles d'hôtesses de l'air et ce réseau n'avait rien d'anecdotique.

Et pour les secteurs de l'hôtellerie et de la beauté...

Four Fountains Spa projette d'y ouvrir plus de 50 centres en 2014, parmi lesquels plus de spas franchisés que des unités en propre. La marque s'implante à Hyderabad et Chennai.
Country Comfort Hotel est de son côté en quête d'opportunités en Inde. Actuellement, la marque négocie le développement en franchise avec un groupe basé à Mumbai. La marque Country Comfort Hotels est une franchise dirigée par Silver Needle Hospitality, une 'enseigne basée à Singapour.

Le secteur agroalimentaire

L'industrie des aliments et des boissons en Inde atteint 40,3 milliards de dollars US et devrait frôler les 66,3 milliards de dollars en 2018, marquant une croissance de 18 pour cent. Les contrats de franchise s'avèrent recherchés pour le secteur agroalimentaire. 

Le secteur des télécommunications

UniverCell projette  de lancer environ 100 magasins franchisés en 2014. UniverCell Pvt Ltd est une chaîne de magasins de vente de mobiles au détail. Le réseau basé à Chennai a contribué à la révolution mobile indienne, la vente au détail, sa croissance et son évolution, pour devenir l'un des plus grands détaillants mobile et l'une des marques les plus connues de l'Inde. 

Des enseignes de restauration à la recherche de nouveaux franchisés

Khana Peena projette une expansion rapide en Inde. Le restaurant de Khana Peena sert de la cuisine indienne du nord. Amit Gulrajani, directeur des restaurants Poivre Bleu Pvt Ltd indique qu'ils sont à la recherche de franchiseurs ayant une bonne maîtrise de la cuisine indienne et si possible une alimentation et des boissons fond / expérience. Actuellement, l'enseigne possède deux franchises à Mumbai.

Des opportunités d'affaires dans le secteur de la mode

Les  secteurs  de  la  mode  et  du  luxe offrent  de  grandes  opportunités  notamment  en  Inde  où  de  plus  en 
plus d'entreprises  étrangères  s'installent.  Ces  secteurs  d'activité  emploient  un  nombre  important  de  travailleurs et s'étendent à toutes les grandes  villes du pays. Une aubaine pour  ces marques étrangères qui vont pouvoir bénéficier d'une main-d'œuvre compétente et qualifiée, à un moindre coût salarial. 

Franchiseur : Eviter un développement trop rapide

Un des objectifs de tout franchiseur est de se développer via d'autres points de vente. Mais un développement trop rapide risquerait de nuire à l'image de marque de l'enseigne. De la phase de recrutement des franchisés au choix de l'emplacement en passant par une analyse détaillée des habitudes de consommation dans le pays concerné, tout doit être bien étudié. D'où la nécessité d'une planification stratégique pour atteindre cet objectif.

Articles similaires

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 24 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

Comexposium veut racheter le leader américain des salons de la franchise

par ACF - 2 mois

Comexposium, organisateur français de salons professionnels et grand public vient de signer mi-juillet un accord pour l’achat de MFV Expositions, organisateur des salons de la franchise aux États-Unis (International Franchise Expo à New York, Fran...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - 3 mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 26/04/14 18:17

Les franchises qui recrutent