Interview de Dominique Maupu, Président d’Hygena

Actualités & Interviews / Interviews de la franchise / Interview de Dominique Maupu, Président d’Hygena
  • Créé le : 08/04/2015
  • Modifé le : 08/04/2015

Extraits de l’interview de Dominique Maupu président d’Hygena par Deci deurs TV le 3 mars 2015

Vous êtes le président d’Hygena depuis février 2013. Fin septembre, nous avons appris que Nobia, l’actionnaire suédois, avait décidé de céder Hygena au groupe français Fournier ? Pourquoi ne pas rester dans le giron du suédois Nobia ?
Dominique Maupu : »Il y a plusieurs parties prenantes dans cette opération. Il y a le groupe Fournier qui a indiqué qu’il était intéressé par la reprise des magasins Hygena pour les passer sous l’enseigne SoCoo’c et ainsi réaliser un build-up en étendant très rapidement son emprise sur le territoire avec l’enseigne SoCoo’c avec laquelle il a l’ambition de devenir un acteur majeur sur le créneau des cuisines économiques. »
Qu’est-ce que c’est qu’un build-up ?
D.M : « Aujourd’hui, le groupe Fournier a une marque qu’il exploite sur 40 magasins et avec les 125 magasins d’Hygena, il va très rapidement pouvoir étendre le concept au niveau national. C’est ce que j’appellerais un build-up. »
…..
D.M : « Pour Hygena, je pense que c’est une opportunité à plusieurs titres. D’abord, le groupe Fournier est un actionnaire familial stable qui peut s’inscrire dans la durée. C’est un acteur majeur de la cuisine dont le marché principal est la France. C’est un acteur qui veut investir sur Hygena, veut développer le nouveau réseau, veut mettre à disposition des produits avec notamment des caissons de cuisine montés qui seront appréciés par les consommateurs car c’est ce qu’ils attendent d’un spécialiste, et puis qui veut former les gens. C’est une nouvelle étape. »
 A quelle phase du rapprochement êtes-vous ?
D.M : « Le 24 septembre, Nobia qui est coté, a annoncé au marché avoir reçu cette proposition. Simultanément, les instances représentatives du personnel chez Fournier et chez Hygena ont été invitées à se positionner. Ces instances ont émis un avis positif. Donc le groupe Nobia vient d’annoncer d’une façon officielle qu’il signait cette opération. Maintenant, l’étape suivante c’est l’Autorité de la Concurrence qui va devoir se prononcer. C’est une fois que cet avis aura été donné que la transaction pourra être finalisée. »
Qu’est-ce que cela va changer pour les clients ?
D.M : « Pour les clients à court terme, toutes les commandes qui ont été passées chez Hygena seront parfaitement honorées. La mise en place de cette phase va prendre une certaine transition. A terme, nous pouvons imaginer que les clients auront une offre « made in France » ce qui peut également les satisfaire. »
J’aimerais qu’on profite de votre passage pour revenir sur ce travail qui a été fait depuis votre arrivée. Où en êtes-vous du redressement de la marque Hygena ?
D.M : « Le redressement Hygena  est un travail qui est en route depuis quelques temps. A mon arrivée, j’ai indiqué clairement qu’il ne suffirait pas pour redresser Hygena de réduire les coûts et de fermer les sites non rentables. »
Oui, mais vous l’avez fait quand même ?
D.M : « Oui, c’est quelque chose qui a été réalisé au fil du temps. Mais ce qui me semblait plus important était de créer de la valeur. Il nous a fallu pour cela retravailler notre positionnement tarifaire pour se mettre en adéquation avec notre positionnement de spécialiste. Puis en parallèle, soigner tout particulièrement l’exécution pour que l’expérience d’achat du client lorsqu’il achète une cuisine, soit une expérience fabuleuse en termes de vécu. »
Vous avez du aussi recruter une nouvelle équipe de management ?
D.M : « J’ai du recruter un certain nombre de personnes dans l’équipe de direction mais également dans l’équipe de management régional. Aujourd’hui, nous avons une équipe plus professionnelle, et nous avons réduit le nombre de strates dans l’organisation pour être plus efficace. »
On connaît l’importance du digital, du numérique et d’Internet pour de nombreux Business c’est votre cas aussi ?
D.M : « C’est également très important pour nous. Beaucoup de clients qui ont un projet de cuisine commencent par aller sur le web. Nous avons complètement refait notre stratégie web et nous avons ainsi commencé à redynamiser le trafic dans nos magasins grâce à Internet. »

Est-ce que ce travail porte ses fruits ? Est-ce que vous avez gagné de l’argent cette année ?
D.M : « Malheureusement, nous ne gagnerons pas encore de l’argent cette année, mais ce travail commence à porter ses fruits. Je disais que nous avions travaillé le positionnement tarifaire, dès cette année, les cuisines que l’on facture nous laissent une marge supérieure de 25 % à celle qu’on avait dans le temps, ce qui est très positif. Nous avons surtout réussi à réinscrire l’entreprise dans une dynamique positive en termes de prise de commande tout au long de l’année. Au premier trimestre, nous étions encore au négatif, au deuxième trimestre, on allait plus vite que le marché, et au troisième trimestre, nous avons été dans une dynamique de croissance à deux chiffres. »
……

Nous avons vu les perspectives qui s’offrent à Hygena et à ses collaborateurs, vous vous inscrivez dans quelle perspective ?
D.M : « Pour l’instant, je dirais que ma mission est d’être président d’Hygena. Donc avec l’équipe du Comité exécutif, nous avons la charge d’assurer la parfaite réalisation de l’année 2014. Ensuite naturellement il y a ce projet de cession auquel j’ai été associé depuis le démarrage, et que nous devons porter à son terme. Puis, dès à présent, nous devons réfléchir à la phase de transition qui va suivre. »

Voir aussi notre article Socoo’c a digéré le réseau Hygena

Plus de franchises
Franchise DOPPIO MALTO DOPPIO MALTO

Restaurant à thème

Apport : 200 000€

Franchise VÉLOGIK LES ATELIERS VÉLOGIK LES ATELIERS

Moto et cycle

Apport : 40 000€

Franchise CBWEED CBWEED

CBD et dérivés

Franchise GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES GROUPEMENT LES MOUSQUETAIRES

Supermarché et Supérette

Apport : 65 000€

Franchise SPEEDY SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise BUREAU VALLEE BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 90 000€

Franchise FACIBLOC FACIBLOC

Promoteur immobilier et constructeur de maisons

Apport : 20 000€

Franchise AQUILUS PISCINES ET SPAS AQUILUS PISCINES ET SPAS

Piscine, Spa, Hammam

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités
Le magasin La Mie Câline de Rennes sera géré par de nouveaux franchisés

Le réseau La Mie Câline, adossé au groupe Monts Fournil, a annoncé la reprise de sa franchise de Rennes (35) par Karine et Pascal Onillon. Ces véritables globetrotteurs ont évolué dans le milieu de la restauration à travers le Monde avant de prendre la décision d’entreprendre aux côtés de l’acteur français majeur des terminaux de […]

Comptant actuellement 44 agences implantées partout en France et plus de 250 salariés, le réseau Comptoir de Location veille à se développer dans le respect des engagements de sa charte de responsabilité sociale et environnementale (RSE). Les engagements environnementaux du réseau Comptoir de Location a mis en œuvre une démarche globale de RSE, simple, efficace […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
PANO SIGN'SERVICE

Leader en France et en Europe dans le domaine de la signalétique

Plus de 150 opportunités d'ouverture d'agences en France

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 15 000€
  • CA moyen : 200 000€
  • Droit d'entrée : 25 000€
  • Nombre d'unités total en national : 120
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.