Comment recruter des salariés chez nos partenaires européens ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Comment recruter des salariés chez nos partenaires européens ?
  • Créé le : 23/08/2008
  • Modifé le : 23/08/2008

Le principe de libre circulation des travailleurs est dans le traité instituant la Communauté européenne. Depuis le 1er juillet 2008 la France a ouvert ses portes assez largement.

Depuis que l’Europe est passée de 15 à  27 états membres, les règles ont été aménagées.  Certains pays sont soumis à des restrictions, c’est le cas de la Roumanie et de la Bulgarie, alors que Chypre et Malte sont au même niveau que les 15 pays d’origine.

Pour les autres, il est instauré une période transitoire pour la libre circulation de ces nouveaux européens. Cette période ne doit pas dépasser sept ans depuis leur intégration dans l’Union, elle repose sur un mécanisme prévu en trois étapes, en fonction de l’évolution de la situation de l’emploi.

En 2006, le Gouvernement français a ouvert le marché du travail aux nouveaux ressortissants, mais uniquement pour une soixantaine de métiers connaissant des difficultés de recrutement. Cette liste a été complétée en décembre 2007, l’allongeant jusqu’à 150 métiers, ce qui revient à couvrir 17 métiers sur 22… Il est à noter que la plupart des métiers de l’hôtellerie et la restauration ont été retenus.

De plus, le 1er juillet, la France a annoncé l’ouverture complète du marché du travail pour les ressortissants de 8 pays : Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Slovénie. L’embauche de ces travailleurs est soumise aux mêmes règles que pour les salariés français, sans autre démarche.

Pour ce qui concerne les travailleurs roumains ou bulgares, il est possible de bénéficier de la procédure d’introduction de main-d’uvre étrangère simplifiée, selon les métiers. Il y a des démarches à effectuer auprès de la Direction Départementale de l’Emploi, de l’ANPE et de l’ANAEM (Agence Nationale d’Accueil des Etrangers et des Migrations).

Dominique Deslandes

Plus de franchises

BRICO CASH

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

CLASS’ CROUTE

Restauration rapide, fast food

Apport : 100 000€

COPPER BRANCH

Restauration rapide, fast food

Apport : 30 000€

MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

TEMPORIS

Recrutement, intérim, RH

Apport : 30 000€

BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 90 000€

CAMILLE ALBANE

Coiffure

Apport : 40 000€

Plus de franchises

Actualités

En tant que précurseur de la construction de maisons individuelles prêtes-à-finir en France, Mikit souhaite renforcer son réseau tout en maintenant un haut niveau d’excellence en matière de formation. Pour atteindre cet objectif, l’enseigne a récemment organisé une série d’ateliers régionaux réunissant les commerciaux et les patrons de franchise. Un réseau accordant une importance capitale […]

Elisabeth Lebastard

Pendant les 15 années passées chez une enseigne concurrente, Élisabeth Lebastard et son associé Renald se sentaient délaissés. Suite à cette expérience malheureuse, ils ont décidé de rejoindre le réseau Bureau Vallée. Aujourd’hui, ils sont ravis d’avoir sauté le pas ! Lumière sur le parcours inspirant d’Élisabeth Lebastard « J’ai été 15 ans avant, sous une enseigne […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
BUREAU VALLÉE

Le n°1 en fournitures de bureau et papeterie

+ 200 villes à pourvoir, dont des opportunités de cession

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 90 000€
  • CA moyen : 650 000€
  • Droit d'entrée : 15 000€
  • Nombre d'unités total en national : 400
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.