Salaire ou dividendes ?

Comment obtenir la plus juste rémunération à moindre coût fiscal ? La question est d'actualité car l'imposition des dividendes vient d'être modifiée.

Président de Société Anonyme, de Société par Action Simplifiée, gérant minoritaire de SARL, le statut de salarié vous est ouvert. Vous pouvez donc percevoir salaires et primes. Si le résultat dégagé le permet, vous pouvez également toucher des dividendes. Pour l'entreprise le versement de salaires entraîne des charges sociales et patronales, distribuer des dividendes a un impact direct sur la trésorerie mais non sur le résultat. Donc pour un net perçu identique le poids fiscal du salaire est supérieur compte tenu des charges.

Pour l'entrepreneur, le salaire est imposé sur le revenu avec des abattements de 10 et 20 %. Les dividendes sont taxés également pour l'impôt sur le revenu mais avec un avoir fiscal. Depuis le 1er janvier 2005, ce dernier est remplacé par un abattement de 50 % sur les dividendes perçus. L'idéal est d'effectuer une simulation pour comparer.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Ne ratez pas le Salon dédié aux entrepreneurs : Business Success, Mercredi 16 novembre près de Lille!

par Dorsaf Maamer - 19 jours

Le 16 novembre aura lieu l’événement dédié aux dirigeants TPE/PME, auto-entrepreneurs, agents commerciaux, futurs franchisés... Le Business S...

Comment financer votre projet de franchise ?

par Dominique Deslandes - un mois

Se lancer en franchise rassure les banquiers mais requiert parfois un niveau d'investissement plus important. Pourquoi est-ce parfois plus ch...

Entreprendre en Franchise au Canada : Classe Affaires organise une conférence

par Sonia Tajouri - un mois

Communiqué Classe Affaires qui nous est parvenu tardivement Ce 27 octobre, Classe Affaires anime une conférence ...

Informations clés

  • Crée le: 31/08/05 02:00

Les franchises qui recrutent