La coiffure : un marché diversifié

Les enseignes françaises détiennent plus de 2 500 salons dans le Monde et assurent une formation rigoureuse, tandis qu'en France intra muros un tiers des salons sont tenus par une personne indépendante. En Europe le paysage est très divers.

La coiffure française (en franchise ou non) est un secteur qui emploie 112 000 salariés dans 59 000 salons. Paris et la proche banlieue représentent 7 % du secteur artisanal. Les autres pays européens offrent des paysages variés : la Grande-Bretagne très avant-gardiste possède 198 000 salons, tandis que l'Espagne en compte 55 000, les Pays-Bas 11 000 et la Russie 12 000...

C'est un métier qui nécessite une formation tout au long de la vie. Selon le Président de la Fédération Nationale de la Coiffure Française il s'agit d'une activité influencée par la mode, riche d'un savoir faire acquis à travers les formations. Les académies et salons techniques mis en place par les réseaux permettent d'assurer cette ambition.

Les chiffres d'affaires moyens des réseaux franchisés de coiffure sont largement au-dessus de celui des isolés. Un exemple d'enseigne à suivre dans ce secteur, la franchise Thierry Lothmann.

Dominique Deslandes

Vous souhaitez devenir franchisé et ce secteur vous intéresse tout particulièrement ? Découvrez les réseaux qui recrutent actuellement en France dans le secteur "Salon de coiffure"


Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 14 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 18 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 20 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 08/02/06 01:00

Les franchises qui recrutent