Après trois années consécutives de recul (-3,0% en 2012, -2,9% en 2013 et -1,5% en 2014), le marché du meuble reprend des couleurs en 2015 et affiche une progression de 2,4 % et un chiffre d’affaires de 9,34 milliards d’euros. Le marché enchaîne avec un premier semestre 2016 positif avec une croissance de 2,3%, soit une progression sensiblement identique à celle enregistrée lors de l’exercice précédent.

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Une bonne année 2016

Après une bonne performance réalisée au cours du premier semestre 2016 le marché du meuble connaît un mois difficile en août ( – 8,3 % ). Les professionnels du secteur avaient pourtant espéré la poursuite de la forte progression enregistrée au début de l’année : +9,3% en avril et un +8,7% en juin, mais il n’en a rien été.

Néanmoins, depuis le mois de septembre, une amélioration a été observée. La croissance enregistrée en 2016 a particulièrement profité aux segments de la literie, des canapés, fauteuils et banquettes et celui des cuisines. Quant aux meubles de salles de bains, leurs ventes sont en recul. En 3 ans, ce segment a perdu plus de 9 % de sa valeur ( -3.5 % en 2012, -4.2 % en 2013, -2.2% en 2014, -2.7 % en 2015, -0.4% en 2016).

Les segments literie, cuisine et rembourré se portent bien

Trois sous-segments ont particulièrement profité de cette croissance : La literie avec une progression de 5,5%, la cuisine avec une progression de 3,7% et le meuble rembourré avec une progression de 1,5%.
 
Notons que le marché de la literie s’est toujours bien porté. Cela pourrait être expliqué par plusieurs facteurs dont les campagnes de sensibilisation à l’importance d’un bon sommeil et aux enjeux du bien dormir, la forte communication autour des produits et l’augmentation du panier moyen engendrée par l’augmentation des achats de literie en 160 cm. Les innovations et les nouvelles technologies jouent un rôle important dans ce secteur. La franchise Réponse Lit, spécialisée en literie, relaxation et linge de maison, surfe sur ce marché en continuelle progression et propose des produits de sa marque propre ainsi que les produis sous labels « Belle Literie » et « Belle Literie Excellence ».
Côté Cuisine, les spécialistes enregistrent une belle performance. Le groupe Fournier avec ses trois enseignes Mobalpa, SoCoo’c et Perene affiche une augmentation de 31% de son chiffre d’affaires en trois ans, passant de 227 millions d’euros en 2014 à 297 en 2017. D’autres acteurs tels que la franchise Ixina, du groupe FBD (Franchise Business Division) premier franchiseur européen de cuisines équipées, ou encore la franchise Cuisine Plus, spécialisée dans la distribution de cuisines équipées personnalisables, bénéficient de la grande forme du secteur des cuisines en France.
Un autre sous-segment tire lui aussi son épingle du jeu celui du meuble rembourré englobant banquettes, canapés fixes et convertibles, fauteuils, relax, chauffeuses, méridiennes… Un secteur qui reste étroitement lié au secteur de l’immobilier particulièrement pour les banquettes, produit souvent acheté en phase d’installation ou après un déménagement. 

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.