Une force des réseaux : la pub

En mutualisant leurs moyens, les franchisés et coopérateurs peuvent se payer des campagnes nationales dont l'impact est plus fort.

Grâce aux réseaux, l'indépendant bénéficie d'un budget permettant une présence nationale, déclinée localement le plus souvent. C'est un motif fort aujourd'hui de l'appartenance à un réseau : le pôle publicité/communication figure parmi les services proposés aux franchisés. Car faire de la publicité coûte cher et nécessite des études auxquelles le franchisé peut d'ailleurs aussi participer. 

Le plus souvent c'est la boutique à l'enseigne qui est le premier vecteur de communication en rappelant la publicité par sa vitrine. D'ailleurs la campagne porte d'abord sur le produit et les franchisés peuvent ensuite recourir à toute une déclinaison d'outils marketing et de PLV (publicités sur le lieu de vente) pour attirer le consommateur dans le cadre de la campagne nationale.

Mais la publicité peut aussi être institutionnelle.  Ainsi Speedy a mis l'accent récemment sur le lien de proximité qui a toujours lié l'enseigne à ses clients. On se rappelle également Afflelou qui a longtemps forgé la notoriété de son réseau sur sa propre image avant de recourir à celle de sportifs. On ne peut terminer sans évoquer l'énorme budget d'Optic 2000 dont Johnny et Laetita Halliday vantent à la fois l'enseigne et les produits : 15 millions d'euros pour l'année 2005.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 19 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 24 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 29 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 25/02/07 01:00

Les franchises qui recrutent