Un marché du meuble en mutation

Pour la troisième année consécutive, le marché français du meuble affiche une croissance positive.

46 % des achats concernent le premier équipement, 28 % des achats plaisirs. Le confort est une priorité pour les seniors mais aussi pour les jeunes.

Le marché français a donc terminé l'année 2006 sur un chiffre d'affaires de 9,01 milliards d'euros soit une hausse de 2,6 % à surfaces évolutives. Compte tenu du nombre d'ouvertures de magasins dans les circuits de distribution d'équipement du foyer, du jeune habitat et des spécialistes avec les enseignes Story ou Intrigues par exemple, l'évolution du marché en valeur s'établit à un peu moins de 1,5 %.

Ce secteur connaît une prise de part de marché croissante du premier équipement au détriment du segment moyen/haut de gamme.

Avec des enseignes comme Ixina, la cuisine reste un créneau porteur, avec une progression de 5,4 %. La literie connaît de son côté un regain d'activité. Un dynamisme qui peut s'expliquer par les campagnes publicitaires des dernières années. La salle de bain est en progression de 1,6 % confirmant également la tendance.

On souligne une évolution très forte du circuit jeune habitat, notamment grâce à l'augmentation des surfaces de ventes. L'ameublement milieu de gamme est en baisse de 2,9 %. Les enseignes classiques type Crozatier, Atlas ou Ka International affichent une baisse alors que l'ameublement haut de gamme est en hausse de 1,9 %.

Enfin il faut noter la hausse spectaculaire de 4,1 % des spécialistes du salon. Il est à signaler que 25 % des achats de meubles en 2006 ont été réalisés sous promotion. On remarque aussi que les consommateurs sont très sensibles au style des meubles et les seniors ne sont plus immuables dans leurs goûts.

Dominique Deslandes

Articles similaires

A quoi ressembleraient nos hypermarchés en 2025 ?

par DM - 2 jours

Avez-vous déjà essayé d'imaginer à quoi ressembleront les rayons de nos hypermarchés dans une dizaine d'années ? Capital l'a imaginé pour nous : des hypers plus évolués, des magasins qui s'adaptent aux nouvelles tendances de consommation, plus con...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - 6 jours

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - un mois

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Informations clés

  • Crée le: 17/04/07 02:00

Les franchises qui recrutent