Un consommateur de plus en plus engagé

Le commerce éthique dépasse l'effet de mode pour devenir un véritable courant, y compris dans le textile.

La DGCCRF (Direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) constate l'existence d'un mouvement pérenne en faveur des schémas de consommation tournés vers des préoccupations environnementales et éthiques.

Les premières racines de ce mouvement datent des années 1960, en réaction à une consommation débridée. Certains vont aller jusqu'à boycotter des produits au moment des licenciements dans les usines françaises. Ensuite on verra l'arrivée de dé-consommation qui pèse sur les volumes. Aujourd'hui, aux Etats-Unis, on évalue à 20 % les acheteurs ainsi démotivés, certains organisant même des journées sans achats. Pour d'autres consommateurs, il s'agit de consommer moins en recyclant, réparant ou troquant.

Ces mouvements de résistance se sont ancrés dans les esprits des individus après les crises alimentaires, telles que le veau aux hormones, puis le poulet ou la vache folle, les catastrophes écologiques et le contexte peu favorable. Aujourd'hui les consommateurs français sont sensibles aux valeurs citoyennes . 44 % d'entre eux tiendraient compte des engagements que prennent les entreprises en matière de citoyenneté : travail des enfants, entreprises qui licencient, questions d'environnement. Ils n'étaient que 38 % il y a quatre ans.

Néanmoins, cette tendance reste dépendante du facteur prix. 61 % sont prêts à accepter une augmentation de 5 % pour un produit citoyen. Si le surcoût dépasse les 10 %, il ne peut s'agir que de consommateurs très engagés...

Dominique Deslandes

Articles similaires

A quoi ressembleraient nos hypermarchés en 2025 ?

par DM - 6 jours

Avez-vous déjà essayé d'imaginer à quoi ressembleront les rayons de nos hypermarchés dans une dizaine d'années ? Capital l'a imaginé pour nous : des hypers plus évolués, des magasins qui s'adaptent aux nouvelles tendances de consommation, plus con...

Les ventes en ligne dans la franchise et le commerce associé

par MA - 10 jours

Le règlement d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010, entré en vigueur en juin 2010 incite les opérateurs y compris les réseaux et enseignes à développer leurs activités en ligne. Dès lors qu’ils sont agréés, les distributeurs, parmi eux les fran...

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - un mois

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Informations clés

  • Crée le: 25/04/08 02:00

Les franchises qui recrutent