Un concept basé sur la complémentarité d’un magasin et d’un atelier

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Un concept basé sur la complémentarité d’un magasin et d’un atelier
  • Créé le : 08/02/2007
  • Modifé le : 08/02/2007

Interview d’Isabelle Baraille, Responsable Ressources Humaines Maxauto. Février 2007

AC Franchise : Comment se distingue la franchise Maxauto des centres automobiles classiques?

Isabelle Baraille : Le réseau de franchise Maxauto propose une solution complète : équipement, entretien et réparation automobile dans un centre de proximité. C’est une alternative moderne aux réseaux traditionnels (type concessionnaires). Notre appartenance à Norauto Groupe nous a permis de développer notre offre produit et nous faisons preuve d’une dynamique commerciale forte. Notre offre services est plus large que celle de la concurrence et nous jouons aussi sur la proximité client. L’avantage de Maxauto est surtout de proposer, au niveau de la mécanique, 100% des réparations automobiles et l’entretien de A à Z des véhicules : nos clients viennent aussi bien pour une vidange que pour changer un moteur.

ACF : Quelles sont les contraintes de votre marché et métier que doit connaître un futur franchisé ?

IB : Il faut savoir qu’un centre auto Maxauto se situe entre le monde de la distribution et celui du service : il faut d’une part, gérer le magasin et la vente et d’autre part, l’atelier. Il faut donc être commerçant, gestionnaire, manager et homme de service. Le fait d’être au carrefour de ces 2 activités peut être perçu comme une « contrainte » mais c’est en fait une richesse !

ACF : Quel est votre concept et quelle place a votre enseigne sur le marché ?

IB : L’enseigne Maxauto est une enseigne qui monte. Notre positionnement de réparateur nous distingue de nos concurrents. Les centres Maxauto sont implantés en petites et moyennes villes, à partir de 20 000 habitants, afin de favoriser la proximité avec nos clients et ainsi instaurer une relation de confiance, nous leur proposons des services de qualités avec des prix attractifs. Enfin, les centres Maxauto sont dotés d’ateliers équipés avec les technologies modernes.

ACF : Parlez nous de votre développement jusqu’à maintenant et de vos objectifs à court et moyen terme.

IB : Le premier Maxauto est né en 1970 à Angers dans un centre Leclerc. En 1987, l’enseigne a été racheté par Auto-Distribution qui développe le concept magasin + atelier, le concept centre-auto de Maxauto voit le jour. Puis en 2004, le groupe Norauto a racheté Maxauto. Il y a d’abord eu un important travail sur l’offre produit et sur la modernisation du concept afin de le renforcer et d’obtenir une identité plus marquée : nouveau logo, une gamme de produits plus structurée (permise grâce à la puissance d’achat du groupe), centre de formation pour les équipes Aujourd’hui, Maxauto, c’est 67 centres franchisés, dont 9 succursales et 9 centres sous enseigne Bricauto (amenés à devenir Maxauto). 20% des centres ont le nouveau concept. Nous entrons dans une phase de développement importante, notre objectif est de développer sur l’ensemble du réseau existant le nouveau concept, mais également d’atteindre les 100 centres Maxauto pour 2010, ce qui fait 10 ouvertures de centres par an. Pour cela, nous allons intensifier notre communication, nous souhaitons être présent sur tous les supports. De plus, l’appartenance au groupe Norauto est un atout car cela permet à Maxauto d’être une PME à taille humaine tout en bénéficiant de la puissance d’un groupe et de ses avantages (logistique, conditions d’achat, savoir-faire)

ACF : Qu’offrez-vous à vos franchisés ?

IB : Tout d’abord, le franchisé bénéficie d’une formation de 2 mois qui lui permet de passer à tous les postes d’un centre Maxauto ; mais la formation s’adresse également à son équipe (aussi bien les vendeurs que les mécaniciens) qui est formée 15 jours avant l’ouverture. Ensuite, nous aidons le franchisé avant et au moment de l’ouverture : recherche d’emplacement stratégique, construction et aménagement du centre (le franchisé peut se faire aider de notre architecte qui connaît très bien les contraintes techniques et environnementales à respecter). Lors de l’ouverture, le franchisé est assisté par le directeur régional pour le recrutement du personnel, par le responsable merchandising pour l’aménagement intérieur du magasin , par le responsable informatique pour la formation aux outils et enfin par l’expert atelier pour le référencement du matériel et l’accompagnement des mécanos. Au niveau de la publicité et de la communication, le franchisé est aidé pour faire connaître son centre via des opérations publicitaires, la radio locale et la presse gratuite. Enfin, au quotidien, le franchisé est soutenu par son directeur régional qui est capable d’intervenir sur toutes les problématiques et ainsi proposer des solutions au franchisé.

ACF : Qu’attendez-vous d’un franchisé? Quel profil recherchez-vous ?

IB : Il n’y a pas réellement de profil type, il s’agit avant tout d’entrepreneurs de 30/45 ans, qu’ils soient des artisans déjà implantés dans une commune ou cadres de grand groupe qui veulent être à leur compte. L’important c’est d’aimer l’automobile et d’être commerçant. La présence terrain est importante, il faut aimer le contact client et savoir gérer une équipe de 6 à 10 personnes. Le CA moyen d’un centre est de 900 000€. De plus en plus, nos franchisés souhaitent ouvrir un 2e voire un 3e centre car ils apprécient la relation de proximité et la compétitivité de l’enseigne.

Plus de franchises
Franchise DISTRI CLUB MEDICAL DISTRI CLUB MEDICAL

Santé, pharmacie, dentaire

Apport : 50 000€

Franchise ACUITIS ACUITIS

Optique (ou opticien)

Apport : 80 000€

Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 60 000€

Franchise GARDEN ICE CAFE GARDEN ICE CAFE

Restaurant à thème

Apport : 200 000€

Franchise L’ATELIER DU CHOCOLAT L’ATELIER DU CHOCOLAT

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 50 000€

Franchise BALLADINS HOTELS BALLADINS HOTELS

Hôtel

Apport : 500 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise STEAK ‘N SHAKE STEAK ‘N SHAKE

Restauration rapide, fast food

Apport : 300 000€

Plus de franchises

Actualités

MOA Paris, enseigne d’accessoires de mode fondée en 2002 s’allie à la célèbre influenceuse Caroline Receveur pour le lancement de sa nouvelle collection Moa x Caroline Receveur. La nouvelle égérie MOA MOA, le réseau de magasins de bijoux fantaisies, sacs et chaussures développé en franchise depuis 2005, lance sa toute nouvelle collection en association avec […]

Litrimarché, enseigne spécialisée dans la vente de matelas, sommiers, lits et accessoires, désire poursuivre son déploiement et multiplie les ouvertures. Un réseau qui ne cesse de croître En un mois seulement, le réseau de distribution de produits de literie, Litrimarché, a accéléré la cadence en accueillant 3 nouveaux magasins dans les villes de Beauvais (60), […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.