Témoignages de clients Rivalis heureux

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Témoignages de clients Rivalis heureux
  • Créé le : 02/03/2007
  • Modifé le : 18/09/2019
 Le secteur Plomberie – Chauffage – Sanitaire, Bruno BARRIOZ connaît bien. Pendant 13 années consécutives, il travaille en tant que salarié dans l’entreprise familiale. Le 17 mai 2005, fort de cette longue expérience, il se lance et créé sa propre entreprise qui emploie aujourd’hui un salarié à temps complet.
Pas de meilleur endroit pour les bonnes rencontres et c’est autour d’un stade de rugby que Bruno BARRIOZ fait la connaissance de son conseiller RIVALIS, Alain ROUDET. Les deux hommes discutent et en viennent rapidement à parler gestion. Passionné par la méthode, Bruno BARRIOZ n’hésite pas une seconde « J’ai vite compris que RIVALIS pouvait être d’un grand secours pour la gestion de mon entreprise  » reconnaît-il. « Il y a d’un côté l’outil informatique qui m’aide à faire des devis corrects en termes de taux horaire et de marges sur les matériaux, et de l’autre, très complémentaires, les conseils d’Alain ROUDET  que je peux joindre à tout moment ».
Est-ce dû à l’influence des média et à la peur de se « faire avoir », toujours est-il que dans le secteur de la plomberie, nombre de clients sont tentés de pousser un peu trop loin la négociation. La franchise de conseil Rivalis sert alors de garde-fous comme l’analyse Bruno BARRIOZ « On peut parfois faire un effort sur les prix».

Une POSITIVE ATTITUDE !

10/02/2007 : Yves BONCOUR n’est pas homme à se compliquer la vie inutilement. S’il y a des techniques qui fonctionnent, autant les appliquer. Parmi celles-ci, une simple équation qui devrait s’inscrire en rouge dans l’esprit de chaque entrepreneur :
Si j’investis 1 €, je veux en gagner 2 ! « Un concept qui se vérifie à chaque fois », ajoute-t-il.
Quelles sont ses méthodes ? Avant toute chose, ne pas perdre le contact avec le « terrain ». Yves témoigne : « Quand j’arrive en avance à un rendez-vous, je passe me présenter dans des zones artisanales, je laisse ma carte et je propose de rappeler plus tard. Cela peut aussi générer des rendez-vous immédiatement ». Quand d’autres préfèrent téléphoner, Yves continue à penser que seul le terrain « parle » aux artisans « C’est une population qui doit vous photographier », ajoute-t-il, « Ils vous voient, ils vous serrent la main, et quand vous les rappelez, ils se souviennent de vous ! »
Pas question de citer RIVALIS d’emblée comme l’explique Yves « ça ferait trop commercial alors que nous sommes avant tout des chefs d’entreprise qui viennent discuter avec d’autres chefs d’entreprise ». L’objectif est donc de créer un climat de conversation, une découverte « client » digne de ce nom et de pouvoir proposer in fine des solutions en toute connaissance de cause. « Je parle toujours franchement à mes interlocuteurs », ajoute Yves, « et je leur explique comment je vais leur faire gagner de l’argent alors  forcément, ils tendent l’oreille ».
Un client heureux peut s’avérer la meilleure publicité pour un expert. « J’ai déjà signé un client par son entremise », se félicite Yves, « et j’en attends un deuxième ! ». D’où l’intérêt de mettre en place des offres de parrainage comme le fait Yves BONCOUR et, visiblement, cela fonctionne.
Et en guise de conclusion, l’expert ajoute avec enthousiasme « Nous pouvons être fiers de représenter une méthode qui fonctionne et qui permet à des entrepreneurs de pouvoir bomber le torse et de relever la tête, alors n’ayons aucun complexe ! ». Il fait ainsi référence au prix que choisissent les experts pour la vente de la formation initiale à leurs clients, le ticket d’entrée en quelque sorte Yves BONCOUR n’a aucun frein en tête et il n’a pas non plus de difficulté à facturer à ses clients le prix juste en relation avec les énormes services qu’il leur prodigue.

Petit hôtel deviendra grand

26/11/2006 : C’est un charmant petit hôtel – bar – snack avec piscine situé à une vingtaine de kilomètres du Puy Du Fou et de ses nombreuses animations. Thierry BAUDOIN y est quasiment né puisque l’affaire appartenait jadis à ses parents. Anciennement appelé « Le Buf Couronné », l’hôtel est rebaptisé « Le Sporting » en référence aux nombreuses associations sportives qui s’y réunissent.
Une reprise non sans difficultés, comme le raconte Thierry « Nous sommes trois enfants mais j’ai toujours été celui qui allait reprendre l’hôtel, le successeurC’était prévu, mais le décès de mon père, il y a trois ans, a précipité les choses et les a rendues beaucoup plus compliquées ».
Thierry BAUDOIN et sa femme doivent donc faire face aux nombreuses formalités de succession tout en assurant la gestion de l’hôtel au quotidien. « Nous étions complètement perdus », raconte Thierry, « Heureusement je me suis souvenu que notre ancien banquier, Monsieur GODINEAU, avait rejoint la société RIVALIS ».
Le conseiller RIVALIS établit au plus vite un plan de reprise puis il accompagne les époux BAUDOIN auprès des banques pour solliciter un concours financier. Des travaux sont à prévoir afin de développer l’activité de l’hôtel et augmenter sa rentabilité.
Désormais l’hôtel fait le plein de clients durant la saison du Puy du Fou et l’activité brasserie est importante. « RIVALIS est une méthode très efficace » souligne Thierry, « Grâce au logiciel, je sais où j’en suis, en temps réel mais il y a surtout le suivi mensuel, très rassurant, quand le conseiller vient faire un point sur l’activité ». Les domaines d’intervention de Mr GODINEAU ne s’arrêtent pas là « Il nous a épaulés dans la création de notre site internet et dans nos actions publicitaires. L’objectif étant d’acquérir une notoriété au-delà de la région ».
Plus de franchises
Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 60 000€

Franchise YVES THURIES – Chocolatier récoltant YVES THURIES – Chocolatier récoltant

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 30 000€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise EUROCAVE EUROCAVE

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 30 000€

Franchise de Neuville de Neuville

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 60 000€

Franchise BRICO CASH BRICO CASH

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

Franchise L’ATELIER DU CHOCOLAT L’ATELIER DU CHOCOLAT

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

Soucieux de faciliter le quotidien de ses franchisés, RELOOKING Beauté Minceur a fait évoluer son logiciel de gestion client. Ce logiciel fait partie des nombreux outils que le franchiseur met à la disposition de ses adhérents pour faciliter la gestion de leurs centres. Des outils pour faciliter la gestion quotidienne des centres RELOOKING Beauté Minceur […]

Fondé à Genève en 2005 par Thierry Caminati, Swixim international est un réseau d’agences immobilières présent en Suisse, France, Luxembourg, Belgique, et récemment au Portugal… L’enseigne a bâti son succès autour d’une vision novatrice d’un réseau Humain & Connecté, de valeurs fortes et d’un engagement dédié à la réussite de l’équilibre Business / Famille des […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.