SARL toujours plus simple

Rappelons que le fonctionnement des Sociétés à Responsabilité Limitée a été modifié en 2004. Précisions...

Le nombre maximal d'associés est porté de 50 à 100. Si le plafond était dépassé la société serait dissoute après une année sauf si ce nombre était recadré ou si la forme de la société était modifiée en conséquence.

Pour faciliter le financement de la SARL, l'ordonnance autorise d'émettre des obligations si le total du bilan est supérieur à 1 550 000 € , le chiffre d'affaires hors taxes supérieur à 3 100 000 € et le nombre de salariés supérieur à 50 en moyenne, ce sont les conditions qui obligent à nommer un commissaire aux comptes.

Pour la transmission des parts en cas de décès d'un associé, les statuts peuvent prévoir que les autres associés ont la liberté de continuer ou non la société avec son successeur, si celui-ci ne souhaite pas continuer la société est tenue de verser la valeur des droits sociaux dont il a hérité. Les statuts peuvent aussi prévoir que la société continuera avec le conjoint survivant, un ou plusieurs des héritiers ou d'autres personnes désignées dans les statuts. 

En cas de cession de parts à un tiers de la société, celui-ci doit toujours être agréé par les associés mais désormais à la majorité des parts sociales et non les trois quarts comme précédemment. Les statuts peuvent néanmoins fixer une majorité plus importante.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Quid de la Loi travail après le décret d’application ?

par acf - 6 jours

Le projet de loi avait provoqué une mobilisation des professionnels de la franchise qui lui reprochaient d’aller à l’encontre du principe d’indépendance entre franchiseur et franchisé en créant un lien entre salariés des franchisés et le franchiseur.

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 4 mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Informations clés

  • Crée le: 20/01/09 01:00

Les franchises qui recrutent