Quel boulanger franchisé ?

Le pain reste un aliment de base et le chiffre d'affaires des boulangeries-pâtisseries a tendance à se stabiliser dans l'ensemble bien qu'il y ait de plus en plus de franchises dont les CA sont bien plus élevés que la moyenne. Deux formules différentes sont proposées, chacune offrant ses opportunités sur un marché en plein changement.

Au début du siècle dernier chaque français consommait un kilo de pain par jour en moyenne, en 1970 on n'en mangeait plus que 200 grammes et aujourd'hui autour de 150 grammes. C'est pourquoi le nombre de points de vente a sensiblement diminué. On a connu l'apparition de réseaux spécialisés dans la viennoiserie qui font concurrence à la boulangerie traditionnelle. Quant au marché du pain lui-même il connaît une période de profonde restructuration.

Aujourd'hui deux formules semblent dominer. D'une part le pain haut de gamme, tel celui proposé par des franchises comme le Moulin de Païou mais aussi par de nombreux indépendants. D'autre part des produits chauds à toute heure grâce aux réseaux de terminaux de cuisson comme La Mie Caline. On peut vendre du pain sans être boulanger. La législation de 1996 a bien précisé que l'appellation " boulangerie " était réservée aux seuls artisans qui fabriquent leur pâte sur place. Pourtant ce qui compte pour la qualité du pain ce sont surtout les ingrédients et non pas sa fabrication sur place.


Dominique Deslandes

Articles similaires

Franchiseurs : pensez à déposer votre marque !

par Audrey Caudron - 5 heures

Même si vous êtes un nouveau franchiseur vous savez que votre marque est un signe de reconnaissance permettant de distinguer vos produits et services de ceux de vos concurrents. Elle représente l'image de votre franchise aux yeux du public.

Choisir la franchise pour sa reconversion professionnelle

par HK - 7 jours

Nombreuses sont les personnes en reconversion professionnelle qui choisissent de réaliser leur rêve de devenir indépendantes en se tournant vers le modèle de la franchise.

Assurez votre succès en tant qu’entrepreneur !

par DM - 7 jours

On rêve tous un jour ou l'autre de devenir son propre patron. Ce rêve peut être motivé par diverses raisons : la recherche d’un statut plus important ou d'une satisfaction personnelle, le désir de devenir libre, d'augmenter ses revenus ou d'exerce...

Informations clés

  • Crée le: 23/05/09 02:00

Les franchises qui recrutent